L'info régionale

Réseaux sociaux

Section Porcs Tag

Section Porcs

La section porcs s’indigne !

Alors que le gouvernement français a lancé, le 3 septembre, un plan de relance historique de 100 milliards d’euros pour redresser l’économie et faire la « France de demain ». La section porcs de la CR s’indigne ; « Les éleveurs de porcs veulent des prix pas des...

porcs
Chine : après la PPA, le cheptel porcin en reconstitution

Depuis deux ans, la peste porcine africaine (PPA) présente en Chine crée un déficit de 20 à 25 millions de tonnes de viande de porc par année. Cette maladie a occasionné l’abatage de millions de bêtes en 2018. En effet, le virus a touché toutes...

jambon
Cartel du jambon : une indemnisation des éleveurs s’impose

L'Autorité de la concurrence a condamné plusieurs entreprises du secteur de la charcuterie/salaisonnerie pour entente illicite lors des négociations commerciales avec les abatteurs, mais aussi lors de celles avec la distribution. La Coordination Rurale félicite l’Autorité qui a mis à jour des pratiques qui ont...

Lettre signature
Lettre ouverte à Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture
Monsieur le Ministre,

Nous approchons de la traditionnelle période des promotions pour la vente de viande de porc fraîche de septembre. Vu le contexte de la filière et connaissant la situation des éleveurs, il nous parait important d’empêcher exceptionnellement ces promotions.

porcs
Équarrissage porcin : la CR demande à l’ATM de ne pas abandonner les éleveurs

Les éleveurs porcins ont été avertis ces derniers jours par courrier de l'arrêt de la prise en charge par l'ATM des frais d'équarrissage consécutifs à des mortalités dues à des évènements exceptionnels (incident, incendie, tempête...) dès le 1er mars prochain. L'ATM porc indique aux éleveurs de contacter leur assureur pour se prémunir contre ces frais qui sont désormais à leur charge. Sans donner plus d'explications sur les coûts engendrés par ces équarrissages, l'ATM ne laisse qu'une dizaine de jours aux producteurs pour obtenir de nouveaux contrats d'assurance.

porcs
Non catégorique aux hausses de cotisations porcines

La Coordination Rurale a indiqué dans un courrier à Inaporc son opposition à toutes augmentations des cotisations des éleveurs porcins. Que ce soit pour financer une nouvelle campagne de promotion de la viande porcine ou pour équilibrer les comptes de l'ATM (Animaux trouvés morts), les éleveurs ne disposent d'aucune marge de manœuvre financière pour subir de nouveaux prélèvements. Ils doivent d'ores et déjà faire face à une baisse des prix de 15 % (1), une augmentation des coûts de production (2), à une augmentation d'environ 6 à 8 centimes des cotisations MSA (3) et à la menace de la FPA (Fièvre porcine africaine) qui sert déjà de prétexte pour peser sur les cours.