L'info régionale

Réseaux sociaux

Section Cheval Tag

Section Cheval

cheval Haras
La CR sera partie civile dans les affaires de chevaux mutilés

À la demande de sa section Cheval, la Coordination Rurale a décidé de se porter partie civile dans chacune des enquêtes portant sur la mutilation de chevaux. Le syndicat a entamé des démarches auprès des différents tribunaux en charge de ces affaires : Dieppe, Lannion,...

cheval Haras
COVID-19 : Aide pour les centres équestres

Annoncée dès le mois d’avril, le ministre de l’Action et des Comptes publics, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, ainsi que la ministre des Sports, ont défini le 18 juin les modalités de l’aide d’urgence aux centres équestres et aux poneys clubs (voir le...

cheval
La section Cheval consulte, coopère et surtout propose
[vc_row row_type="row" use_row_as_full_screen_section="no" type="full_width" angled_section="no" text_align="left" background_image_as_pattern="without_pattern" css_animation=""][vc_column][vc_column_text]

A la suite de la réunion interministérielle du 11 janvier sur la filière équine, la section cheval de la CR a participé activement aux trois groupes de travail qui en ont découlé. Elle a saisi l’occasion pour consolider ses propositions dans des domaines essentiels pour les professionnels du cheval : gouvernance de la filière, gestion de la fin de vie, identification, TVA, financement…

PAC pour les centres équestres : les mensonges de la FNC

En contradiction totale avec la note du ministère du 12/05/15 (consulter la note), la FNC n'a pas hésité à faire une campagne de promotion mensongère tendant à faire croire que la filière équine dans son ensemble pourrait être prise en compte dans la PAC. Double mensonge :

  • en ce qui concerne l'élevage, la filière équine a toujours pu bénéficier des aides à la surface,
  • en ce qui concerne les structures équestres à proprement parler, la FNC s'est engagée dans cette campagne de promotion bien hâtivement et avec une méconnaissance totale des textes qui ont été transmis par le ministère de l'agriculture.