L'info régionale

Réseaux sociaux

Contrôles Tag

Contrôles

Contrôles : la CR28 rencontre le Préfet

La Coordination Rurale d’Eure-et-Loir a rencontré le Préfet Didier Martin, le lundi 8 juillet à Chartres, afin d’échanger sur les contrôles endurés par les agriculteurs.

Certains contrôleurs sont irrespectueux et considèrent les agriculteurs coupables d’office.

Les agriculteurs veulent rester des hommes libres

La CR 65 souhaite réagir par rapport au concours organisé par les Jeunes Agriculteurs de Midi-Pyrénées en partenariat avec le rectorat, l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep) et la Direction régionale de l’alimentation de l’agriculture et de la forêt (DRAAF), sur le thème «A la découverte de l’agriculture d’aujourd’hui».

Il faut être prudent avec ce qu'on dit et montre aux jeunes qui ne sont pas issus du monde agricole. Il ne faut pas leur faire croire que tout est rose et que les revenus sont assurés. Certes, le résultat des céréaliers est bon en 2012, mais son instabilité rend l'avenir très incertain : hausse du prix des intrants (phytos, engrais, énergie, etc.), attaque pour faire chuter les prix des grains via des rapports fantaisistes, baisse des rendements, diminution des aides de la PAC, nouvelles Cotisations Volontaires…mais Obligatoires, etc.

La CR33 à la rencontre de Quali-Bordeaux

Le 28 mai dernier, Bernard Bouchon, Président de la CR33 et Chantal Daude-Sclafer, Secrétaire Générale, rencontraient les responsables de Quali-Bordeaux : M. Hervé Grandeau, Président et M. Régis De Lescar, Directeur, suite à "l'Appel à témoins" de la CR33 paru dans le journal Sud-Ouest le 06 septembre 2012.

LRO : trop de contrôles

Languedoc Roussillon Origine (LRO) m'a informée jeudi dernier de son intention de procéder à un contrôle des parcelles en AOP de mon exploitation, ce ne sera que le troisième contrôle que je subirai depuis le mois d'août dernier de la part du LRO !

Réunion sur les contrôles à la DDT : la CR28 claque la porte !

Le groupe d’échange sur les contrôles et la conditionnalité des aides PAC s’est réuni le jeudi 23 mai à Chartres.

Après avoir planté le décor sur l’ambiance dans le département en explicitant l’agacement des agriculteurs, donné des exemples de pénalités injustes et dénoncé l’absence de toute considération sociale dans leur application, Philippe Ribault, président de la CR28, a décidé de quitter la réunion.

Organismes de contrôle, jamais responsables ?

Les récentes affaires de tromperie sur l’étiquetage jettent un éclairage inquiétant sur le regard que l’on peut avoir  sur le fonctionnement des organismes de contrôle de  la réglementation, qu’ils soient privés ou publics.


Tout d’abord, on peut constater la différence de rigueur entre les deux bouts de la chaîne de vérification.  Il suffit qu’un animal ait perdu une seule de ses deux boucles d’identification pour déclencher  immédiatement des sanctions envers l’éleveur. Par contre, des centaines de tonnes de « minerai de viande » peuvent traverser plusieurs pays sans que personne ne se soit aperçu de la substitution.

Les viticulteurs face aux contrôles qualités

Saisie par un grand nombre de viticulteurs, la Coordination Rurale de Gironde a décidé de lancer un appel à témoignages auprès des producteurs, des œnologues et des dégustateurs. Ces derniers jours, plusieurs viticulteurs ont eu la désagréable surprise de voir leurs vins jugés sévèrement suite à des contrôles de dégustation.

Prospection Sharka : la CR aux côtés des arboriculteurs

Aujourd'hui, les forces de l'ordre ont encadré les vergers contrôlés en prospection Sharka par les salariés de la FREDON à Anneyron, dans la Drôme. Les élus de la CR ont assisté le producteur. La CR demande, entre autres, la suspension de tous les contrôles.

Contrôles des douanes sur les vignes : lettre adressée à Stéphane Le Foll

Monsieur le Ministre,

Comme votre prédécesseur, nous souhaitons vous alerter sur les contrôles de surfaces en cours par la DGDDI, en prenant exemple sur la région viticole de Bergerac.

Lors du contrôle, le rapprochement des photos aériennes est fait avec le CVI et le cadastre. Lorsqu'un autre usage est constaté pour une parcelle cadastrale déclarée en vigne (haies, poteau EDF, arbre fruitier, accès, fourrière, talus, dénivelé, cabane de vigne, rocher, etc...), la DGDDI réalise une révision de la déclaration de récolte rétroactive sur trois ans.