L'info régionale

Réseaux sociaux

Antispécisme Tag

Antispécisme

anti-spécistes végans
Invitation à la conférence-débat « Quelle est la place de l’élevage dans la société actuelle ? »

Les associations anti-spécistes et véganes mettent de plus en plus la pression sur notre profession, des individus mal intentionnés mutilent les animaux dans leurs prés ... Pourquoi ? Que faut-il faire ? La Coordination Rurale 24 - Mouvement Paysan vous invite à participer à la conférence-débat qu'elle organise le jeudi 1er octobre à 14h au centre Gérard Philipe à Coulounieix Chamiers sur le thème "Quelle est la place de l'élevage dans la société actuelle ?"

Antispécisme

Les associations anti-spécistes

« Certains estiment qu’une société sans abattoirs est désirable et possible. Ils jugent qu’il n’est pas légitime de tuer des animaux pour le plaisir de les manger […]. Ils pensent qu’une alimentation sans viande serait un progrès de civilisation. La solution la plus simple aux problèmes causés par les pratiques d’élevage et d’abattage serait de les abolir […]. C’est la position de L214 ».

©-Laurent-Mignaux-Terra
Référendum pour les animaux : l’offensive des antispécistes pour abolir l’élevage

Le jeudi 2 juillet a été lancé le Référendum d’Initiative Partagée (RIP) pour les animaux, à l’initiative du journaliste de France 2 Hugo Clément, de Xavier Niel (Free), Marc Simoncini (Meetic), Jacques-Antoine Granjon (Vente privée) et d’autres organisations parmi lesquelles l’association antispéciste L214. Ce référendum propose...

élevage distinguer vrai du faux
Élevage : distinguer le vrai du faux

« L’élevage contribue au réchauffement climatique », « Manger de la viande est contre-nature », « Le lait est mauvais pour la santé », etc. De nombreuses idées reçues, abusivement généralisées, circulent sur l’élevage, la plupart du temps sans fondement scientifique. Afin de distinguer le vrai du faux, la Coordination Rurale a...

mangez un vegan
Vidéos en élevages: l’Assemblée refuse de retirer l’avantage fiscal aux associations
Le 29 juin dernier, à l'occasion de l'examen en séance publique du troisième projet de loi de finances rectificative (PLFR3) pour 2020, les députés ont rejeté un amendement de Marc Le Fur (LR, Côtes-d'Armor). Ce dernier proposait de retirer les avantages fiscaux sur les dons aux associations qui pénètrent illégalement sur des exploitations agricoles pour tourner leurs vidéos qui, sous couvert de défendre le bien-être animal, visent à dénigrer l'agriculture et l'élevage.
Pour sauver un paysan mangez un végan / vegans
Les animalistes / vegans, ça ose tout…

"Éviter les prochaines crises en changeant de modèle alimentaire". Tel était le titre d'une tribune parue sur liberation.fr qui a nécessairement attiré notre attention. Mais à peine avons-nous lu l'introduction que nous nous interrogeons sur les « scientifiques [qui] cherchent à comprendre », eux qui relient très directement consommation de viande et grandes tragédies. Et force est de constater que les « scientifiques » ont omis quelques références importantes... Notamment sur leurs engagements animalistes et vegans.

congres_compiegne_2019
Retours sur le 26e congrès national de la Coordination Rurale

C’est près de 350 congressistes qui ont bravé le froid et les mouvements sociaux pour se rassembler au pôle évènementiel Le Tigre, près de Compiègne ce jeudi 5 décembre. Comme chaque année ces agriculteurs venus des quatre coins de la France ont pu échanger sur les actualités agricoles, discuter des orientations syndicales à venir et entendre de brillants intervenants sur des sujets d’actualité.

section viande
Les intrusions dans les élevages doivent être condamnées

Les élevages français sont devenus la cible de militants qui remettent en question le travail des éleveurs, causent des dégâts importants et mettent en péril la sécurité sanitaire des animaux. Ces "visites", réalisées en toute illégalité, conduisent à la publication de vidéos sur internet jetant...

L214
Quand le loup L214 essaie de se faire mouton

Le dernier livre de L214 « Quand la faim ne justifie plus les moyens » et sa pétition « Appel contre l’élevage intensif » semblent marquer un tournant dans le discours radical anti-élevage de l’association. En spécifiant « intensif », l’idéologie de cette organisation semble se vouloir plus douce et moins clivante, ce qui a semble-t-il dupé beaucoup de signataires de la pétition.