L'info régionale

Réseaux sociaux

Sophie Lenaerts, nouvelle responsable de l’OPL de la CR

Sophie-Lenaerts

Sophie Lenaerts, nouvelle responsable de l’OPL de la CR

Sophie Lenaerts, 53 ans, éleveuse laitière en polyculture-élevage à Roy-Boissy dans l’Oise (60), a été conduite à la tête de l’OPL, section laitière de la Coordination Rurale, ce jeudi 5 décembre 2019. Elle remplace Véronique Le Floc’h, qui souhaite pleinement se consacrer à son mandat de Secrétaire Générale de la CR. Cette dernière restera néanmoins très active au sein de la section aux côtés de Joseph Martin, éleveur laitier en Ille-et-Vilaine, pour défendre les intérêts des éleveurs laitiers dans les instances et notamment à l’interprofession laitière (Cniel).

À l’occasion de la publication du magazine 100 % agriculteurs de la Coordination Rurale, Sophie Lenaerts s’était exprimée au travers d’un édito :

« Des hommes et des femmes qui constituent notre famille »

Personne aujourd’hui ne pourra nier que notre situation en tant qu’agriculteur est particulièrement injuste.

Mon père me répétait souvent qu’il faut « se fixer un objectif et prendre le chemin sur lequel on ne nous attend pas pour y parvenir plus vite ». Sortir du cadre pour mieux avancer c’est ce que j’ai retrouvé dans les idées de la CR qui sortent de ce carcan de pensée étroit et rigide que l’on nous impose depuis des décennies.

Mon engagement syndical a débuté par la volonté de défendre mon métier. Volonté ancrée au plus profond de moi-même qui me pousse à sans cesse combattre les injustices et à faire entendre une autre voix. J’ai toujours eu ce désir de faire découvrir ce métier passionnant qui nous anime en organisant des journées pédagogiques sur ma ferme pour les enfants, jeunes adultes, handicapés et familles…

La CR n’est arrivée que plus tard dans ma vie et a pris au fil des réunions, des idées, des rencontres avec toutes ces personnes passionnées une place de plus en plus importante. Je me suis rendue compte que nous ne partagions pas que des positions syndicales, nous partagions aussi et surtout des valeurs humaines indéniables. Nos élus constituent une véritable famille sur laquelle il est toujours possible de compter. Cela représente beaucoup pour moi, lorsque je dois quitter mes 70 vaches laitières. Il faut en permanence jongler avec les obligations de la ferme, les horaires de train, et même avec la meilleure volonté, tout cela laisse forcément des traces sur notre entourage. Ce soutien constant tant sur le plan syndical que personnel m’a permis de continuer à avancer et représenter la CR au CNA, CNT, à l’EMB, au CNIEL ou encore lors des réunions des EGA.

J’ai toujours été convaincu que la régulation des productions est notre meilleur atout. En 2017, à travers l’EMB, nous avons eu la possibilité de le démontrer par le programme de réduction volontaire de la production laitière qui a fait automatiquement remonter rapidement les prix. Cette victoire nous a montré qu’à seulement quelques-uns nous avions un réel impact.

Le temps de la prise de conscience collective approche !

Tags :
,