L'info régionale

Réseaux sociaux

Réaction à l’article du Paysan Breton

Réaction à l’article du Paysan Breton

Suite à la publication par Paysan Breton de l’article : Dans le Morbihan, « Beaucoup d’exploitations sans repreneur », la Coordination Rurale a été sollicitée par de nombreux éleveurs et souhaite apporter quelques précisions.

Pour Sylvie Le Cam Peron, présidente de la Coordination Rurale du Morbihan : « On sait tous qu’il manque 80 euros pour 1000L de lait aux éleveurs pour avoir un revenu digne et non pas 20-30 euros ! Sur quelle base peut-il [président FNSEA de la Chambre d’agriculture du Morbihan] se fonder pour arriver à de telles estimations, alors que certaines et certains, dont l’interprofession notamment, avancent un coût de production à 403 euros. Le problème psychologique est tout simplement lié à un manque de reconnaissance sociale. »

Pour la CR, le juste prix qui devrait être payé s’établit à 450€/1000L. C’est à partir de ce prix que l’éleveur reçoit une rémunération décente, en deçà, c’est son revenu qui est raboté. En effet, les éleveurs laitiers sont les seuls chefs d’entreprise à ne pas imposer de prix à leur client, et à ne même pas connaître le prix de ce dernier lorsqu’il quitte la cour de ferme.

Des prix rémunérateurs, voilà la vraie raison des difficultés psychologiques et du manque de jeunes pour reprendre les exploitations !