L'info régionale

Réseaux sociaux

Les jeunes agriculteurs de la Coordination Rurale attendent maintenant des mesures concrètes de la part du gouvernement

Les jeunes agriculteurs de la Coordination Rurale attendent maintenant des mesures concrètes de la part du gouvernement

À l’occasion de la réception en l’honneur des jeunes agriculteurs récemment installés, le Président de la République a reçu un millier de jeunes, parmi lesquels plusieurs de la Coordination Rurale, accompagnés de Véronique Le Floc’h, secrétaire générale et Joris Miachon, responsable jeunes de la CR.

Le Président de la république est revenu sur son engagement de campagne, les EGA, qui doivent aboutir dans les prochains mois à l’adoption d’une loi. Il a également appelé les jeunes à devenir des entrepreneurs agricoles plutôt que des chefs d’exploitation et fait part de beaucoup de bonnes intentions pour favoriser leur accès au foncier agricole et aux prêts. Trop souvent déçu par les effets d’annonce Joris Miachon réagit : « Il faut maintenant des mesures concrètes, les jeunes attendent des actes pour des prix rémunérateurs. Notre syndicat a participé activement aux discussions sur les EGA, il a signé la charte d’engagement ! ».

Le scepticisme demeure de mise quand l’UE s’apprête à signer les accords Mercosur. Les clauses de sauvegarde et autres lignes rouges ne sauveront pas les producteurs de viande qui vont se trouver confrontés à l’importation d’importantes quantités de viande à des prix dérisoires alors que les prix intérieurs sont déjà nettement insuffisants.

Après le discours, les représentants de la CR ont eu l’occasion d’échanger quelques mots avec le Président de la république. L’occasion de rappeler que la Coordination Rurale doit être, au même titre que les autres syndicats agricoles, associée dès leur début aux discussions sur la mise en place du prêt d’honneur et du cautionnement des installations.