L'info régionale

Réseaux sociaux

Le méthane entérique exclu de la stratégie bas carbone : une victoire pour la CR !

Le méthane entérique exclu de la stratégie bas carbone : une victoire pour la CR !

En excluant le méthane entérique émis par les ruminants de la stratégie bas-carbone du projet de loi sur la transition énergétique, la Commission des Affaires économiques du Sénat vient de suivre l’une des recommandations de la Coordination Rurale*.

 

Le bon sens a primé

La CR avait en effet pointé les effets catastrophiques pour l’agriculture de l’article consacré à la stratégie bas carbone, en particulier de l’inclusion du méthane entérique. Sur ce point, la CR a obtenu satisfaction.
 

La vigilance reste de mise

La CR note l’inclusion dans le texte d’objectifs de réduction de gaz à effet de serre par catégorie de gaz (et par durée de séjour dans la haute atmosphère) en plus des grands secteurs d’activité. En effet, pour ce qui est du protoxyde d’azote émis par l’agriculture notamment, les estimations varient très fortement en fonction des modèles et il apparaît très imprudent de se baser sur des calculs largement incertains dans l’objectif de fixer des normes contraignantes.
 
La CR espère que le souci de prendre en compte la spécificité du secteur agricole, le seul dont le fonctionnement est essentiellement « naturel », sera effectif, pour ne pas pénaliser très lourdement l’activité agricole qui est fondamentale pour satisfaire notre besoin élémentaire de nous nourrir.

La CR formule le souhait que la sagesse des sénateurs de la Commission soit confirmée lors du vote en séance publique au Sénat et qu’elle ne soit pas contestée lors de l’examen en commission paritaire avec les députés.
 
* Les amendements de la CR avaient été proposés aux Sénateurs une semaine après l’examen du projet en procédure accélérée à l’Assemblée Nationale en octobre 2014.