L'info régionale

Réseaux sociaux

Hausse du prix des vignes : les AOC prestigieuses limitées aux riches investisseurs ?

Vincent Brassinne

Hausse du prix des vignes : les AOC prestigieuses limitées aux riches investisseurs ?

Courant 2015, la SAFER a présenté les derniers chiffres (2014) concernant le marché des vignes.

 Bilan : tous les indicateurs sont en augmentation par rapport à 2013 !

  • nombre de transactions : + 9,7 %
  • surfaces : + 4,9 % ;
  • valeur générée + 2,7%

 Ces variations s’expliquent notamment par une récolte importante (par rapport aux maigres millésimes 2012 et 2013) et une réduction des stocks.

Evolution du prix des vignes

En France, le prix moyen d’un hectare de vigne en AOP atteint désormais 136 400 € soit, une hausse de 70 % par rapport à 2004.

Par ailleurs, les disparités régionales sont très importantes et les prix moyens varient de 7 000 € (Gros Plant du pays nantais) à plus de 1 000 000 € (Champagne, Bourgogne 1er et Grd Cru, Pauillac, Hermitage, etc.).

Source : SAFER

Si l’augmentation du prix de la vigne ne cesse de progresser, et met en avant la richesse du patrimoine viticole français, il est aussi un frein à l’installation pour les jeunes vignerons. Ces terres parfois exceptionnelles s’obtiennent à des prix frôlant l’irraisonnable ; une situation qui risque, à terme, de limiter les acquisitions aux seuls riches investisseurs au détriment d’une nouvelle génération de vignerons.