L'info régionale

Réseaux sociaux

Grippe aviaire : passage au niveau de risque élevé pour 7 départements du Grand Est

Volaille

Grippe aviaire : passage au niveau de risque élevé pour 7 départements du Grand Est

Le 5 novembre, le ministère de l’Agriculture a pris la décision de remonter le risque épidémique de la grippe aviaire (influenza aviaire) au niveau de risque « élevé » pour 46 départements de France.

Parmi ces départements, on retrouve : le Bas-Rhin, la Haute-Marne, le Haut-Rhin, la Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse et la Moselle.

 

Pourquoi ce passage au niveau de risque élevé ?

Cette augmentation de risque de propagation de la grippe aviaire sur le sol français est due à des annonces inquiétantes dans les pays à proximité de la France. En effet, l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Allemagne ont informé avoir trouvé des animaux sauvages porteurs du virus, virus qui a contaminé un élevage de volaille au Royaume-Uni, mais aussi aux Pays-Bas.

Même si à l’heure actuelle aucun cas n’est recensé en France, le risque que des animaux malades puissent contaminer des élevages français est important, car la France est une voie migratoire très empruntée.

Des dispositifs à mettre en place immédiatement pour les départements concernés

Le passage au niveau élevé du risque de propagation oblige les élevages à mettre en place plusieurs mesures :

– Diminution des parcours extérieurs dans les élevages et protection des animaux avec la mise en place d’un filet.

– Interdiction des concours, foires, expositions ou de tout autre rassemblement d’oiseaux.

– Interdiction de la participation d’oiseaux des départements concernés à des rassemblements organisés dans d’autres départements du territoire.

– Interdiction des lâchers de gibiers à plumes ainsi que de leur transport.

– Interdiction d’utilisation d’appelant.

Il est à noter que certaines mesures sont aussi applicables à l’ensemble du territoire :

– Les élevages commerciaux doivent être surveillés cliniquement tous les jours.

– Dans les départements cités, les compétitions de pigeons voyageurs en partance ou arrivant dans ces départements est interdit.

– Dans les zoos, les oiseaux n’étant pas protégés par des filets ou confinés doivent obligatoirement être confinés.

Vous retrouverez par ailleurs toutes les informations à ce sujet sur la page du ministère de l’Agriculture.

 

Edit : Le 16 novembre, un foyer de grippe aviaire a été détecté en Haute-Corse dans une animalerie. Le ministre de l’Agriculture a donc décidé ce mardi 17 novembre de passer l’ensemble du territoire national en risque élevé. L’ensemble des mesures décrites un peu plus haut s’applique donc à tous les départements métropolitains ainsi que de la corse.