L'info régionale

Réseaux sociaux

FranceAgriMer : distillation de crise et investissements

FranceAgriMer : distillation de crise et investissements

Le Conseil de Direction Spécialisé Viticulture de FranceAgriMer du 15 juin a accepté la distillation de crise demandée par le Muscadet (dans le cadre d’un plan global de diminution des volumes) et l’Armagnac, pour lequel une vraie traçabilité des vins distillés sera exigée.

L’utilisation de l’enveloppe OCM a été le second point important de la réunion. Les professionnels s’interrogent sur l’utilisation de l’enveloppe puisqu’en un mois seulement 10 M€ ont été décaissés et qu’il reste 130 M€ à payer dans les 4 mois restants.

Concernant la  mesure investissement, il n’y  a pas de priorisation d’instruction des dossiers en vue de les payer. Pour l’instant, 250 dossiers ont été réglés pour 9,6 M€. Le montant réel des besoins sera connu fin août et à ce moment là des réajustements seront effectués (certaines enveloppes de l’OCM ne sont quasiment pas ou peu utilisées).