L'info régionale

Réseaux sociaux

Prix d’une baguette, quel croûton revient vraiment à l’agriculteur ?

Prix d'une baguette, quelle répartition ?

Prix d’une baguette, quel croûton revient vraiment à l’agriculteur ?

Pour faire comprendre à tous les combats de la Coordination Rurale, les responsables de la Coordination Rurale du Loiret (CR45) ont décidé de faire une série de vidéo. La première d’entre elles décompose le prix d’une baguette.

Deux agriculteurs de la CR45, une femme et un homme se sont mis en scène pour expliquer la part de tous les intermédiaires intervenant entre le blé et la baguette. De manière pédagogique, est précisé la part respective revenant à chaque intermédiaire intervenant dans la production d’une baguette de 90 centimes. En fin de vidéo, ils expriment même quelques pistes pour aider les agriculteurs à vivre dignement de leur métier…

A vous de juger !

youtube
dailymotion

Pourquoi cette vidéo ?

Cette vidéo, réalisée par des agriculteurs du Loiret, vous explique la répartition du prix d’une baguette entre tous les acteurs intervenus pour la produire. Pour ceux qui apprécient avoir des éléments chiffrés pour comprendre la situation,  en voici quelques-uns. Cette vidéo s’adresse en premier lieu au grand public.

Cette vidéo n’est que la première d’une série. Aussi, ne manquez pas la suite, en cours de préparation, qui expliquera ce que fait l’agriculteur avec son tout petit croûton de pain. Vous pouvez d’ores et déjà en deviner une partie, il a bien sûr des charges, mais ce n’est pas tout…

Quelques éléments pour comprendre

Les aides de la Politique agricole commune (PAC), qui ont beaucoup de mal à être versées, n’ont pas suffi en 2016 pour limiter les dégâts de la récolte, et les agriculteurs ont emprunté des sommes colossales à la banque pour payer les factures courantes. Cela revient à dire que pour chaque baguette vendue, l’agriculteur a donné environ 3 centimes, sachant que ces aides compensatoires, non revalorisées depuis 25 ans, ne profitent plus au revenu des agriculteurs du fait de l’augmentation des charges et de contraintes qui deviennent insupportables.
Certains agriculteurs ont souscrit des assurances aléas climatiques qui ont couvert environ 1 centime par baguette pour 24 % des exploitations. Pour information, une exploitation de 100 ha permet de produire l’équivalent de 2,88 millions de baguettes.
En 2016, les revenus des agriculteurs sont inexistants pour les agriculteurs. Le problème est repoussé par la mise en place d’avances sur bénéfice qu’il faudra bien combler un jour. Peu de Français, y compris au sein de notre administration, savent ce qu’il est réellement de l’absence de revenu des agriculteurs. Les chiffres annoncés par Mutualité sociale agricole (MSA) de 50 % des agriculteurs à moins de 350 euros/mois sont pourtant révélateurs ! Les aides d’État n’ont été que des annonces médiatiques, sans réelle conséquence bénéfique sur le terrain.

Message à l’intention de tous les agriculteurs…

Le conseil d’administration de la Coordination Rurale du Loiret (CR45) souhaite à tous les agriculteurs une bonne récolte 2017. Nous espérons qu’en cette période de renouvellement du pouvoir politique national, le nouveau ministre de l’Agriculture organisera le pluralisme syndical et que nos députés pourront faire entendre notre voix pour donner un maximum de chance à nos exploitations et retrouver l’équilibre familial que nous méritons.
En espérant le meilleur, sachez que la CR 45 continuera à défendre nos valeurs contre vents et marées. Nos prochains rendez-vous seront bien sûr les ateliers des États généraux de l’alimentation en cours de préparation. Nous y serons présents, déterminés plus que jamais à défendre notre métier et à donner le meilleur aux consommateurs, qui devront soutenir notre combat. C’est vital.

Le Conseil d’administration de la CR 45

N’hésitez pas à nous transmettre vos remarques et/ou encouragements en utilisant le formulaire de contact.