L'info régionale

Réseaux sociaux

Affaire Unigrains : le temps de la justice est arrivé

Affaire Unigrains : le temps de la justice est arrivé

Top Headlines

L’Organisation des producteurs de grains (OPG), par la voix de son avocat, a mis en demeure le parquet de se positionner dans le cadre de l’affaire Unigrains.

Après la candidature à sa propre succession à la tête de l’APCA de Luc Guyau, vice-président de la fédération des métiers de la terre de l’UMP, Joseph DAUL – ancien dignitaire de la FNSEA mis en examen dans le cadre de l’affaire Unigrains – a été élu à la tête du groupe parlementaire du Parti populaire européen (PPE) la semaine dernière.

En écrivant au parquet, l’OPG veut lui rappeler que le temps est maintenant venu de donner une suite aux mises en examens ordonnées en 2004 par le juge d’instruction Henri Pons, à l’issue de l’information menée dans le cadre de l’affaire Unigrains.  
On peut supposer que la notoriété de certaines personnes mises en examen explique le retard de la procédure, puisque cela fait dix-huit mois que ce dossier attend les réquisitions du parquet. Il y a dorénavant lieu que cette procédure s’achève par une ordonnance de clôture.

En menant cette action en justice, l’OPG et la CR n’entendent pas régler leurs comptes syndicaux par le biais des tribunaux. Elles demandent simplement et légitimement que la vérité soit manifestée concernant l’usage indu des fonds qui ont été prélevés sur les agriculteurs. Depuis l’avis déjà ancien de la Cour des Comptes (1998), il est maintenant temps que la justice se prononce.