L'info régionale

Réseaux sociaux

Articles en une

Articles en une

glyphosate Jean-René Gouron
Supprimer la chimie en agriculture ?

Bonjour, En début 2018, les Bios manifestaient à Poitiers parce qu'il avaient de gros retard de paiements concernant leurs aides spécifiques. Certains clamaient que leurs comptes étaient dans le rouge...

Action Ferme Expo Tours 2016 (Retz-CR37)
Suicide agricole – encore un constat… Il faut des ACTES !

La MSA confirme et rappelle que les exploitants et salariés agricoles ont "un risque plus élevé" de décès par suicide que l'ensemble de la population. Pour les ressortissants de la MSA, le risque est en effet 12,6 fois plus élevé que pour le reste de la population française.

Lac de Caussade - Printemps 2019 - ©Chambre d'agriculture 47
Le bon sens paysan au lac de Caussade

Les bâtisseurs ont terminé la construction du lac de Caussade ce printemps. A ce jour, la collecte de l'eau suit son cours. Il faudra environ une année pour remplir ce lac véritablement, en fonction de la pluviométrie. Les agriculteurs pourront bientôt irriguer ; le soutien d'étiage est également prévu. L'essentiel est bien là. Pourtant, les dossiers administratifs et judiciaires du lac de Caussade ne sont pas clos.

loupe
Campagne aides Pac 2019 : les conditions pour prétendre aux aides du premier pilier
[vc_row css_animation="" row_type="row" use_row_as_full_screen_section="no" type="full_width" angled_section="no" text_align="left" background_image_as_pattern="without_pattern"][vc_column][vc_column_text]Le ministère de l’Agriculture a publié trois instructions techniques relatives à la campagne 2019 des aides de la Politique agricole commune (Pac).
cargo
Mercosur : les éleveurs sacrifiés et après… les salariés ?

Pour la Coordination Rurale, pourquoi les agriculteurs européens devraient-ils continuer de fournir des efforts imposés par l’Union européenne alors qu’elle les sacrifie délibérément ! En acceptant l’entrée de 99 000 tonnes de viande bovine du Mercosur, 65 000 tonnes du CETA, en plus des 45 000...

bovin
Abattage rituel : le bien être animal d’abord !

Dans son arrêt du 26 février 2019, statuant sur une requête initialement engagée en France par l’OABA (Oeuvre d'Assistance aux Bêtes d'Abattoirs) contre le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, l’entreprise Bionoor, Ecocert et l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO), la Cour de justice européenne a rendu un jugement interdisant l’apposition du logo AB sur la viande bovine abattue sans étourdissement préalable. Les éleveurs de bovins Bio de la Coordination Rurale saluent cette décision qui consacre tout le soin qu’ils apportent au bien-être de leurs animaux, de la naissance à la fin de vie.