L'info régionale

Réseaux sociaux

Articles en une

Articles en une

Dessin de presse Bauer Contrôles - Droit à l'erreur
Droit à l’erreur – Une reconnaissance toujours plus nécessaire

La Coordination Rurale relève dans un courrier au ministre de l'Agriculture de nombreux dysfonctionnements dans la saisie et le traitement des dossiers PAC et demande que face à la complexité et l’absurdité des règles à respecter le gouvernement assure un droit à l’erreur à l’agriculteur dans ses démarches.

retraites-agricoles
Les retraités agricoles encore lésés

Lors de ses récentes annonces, le Chef de l'État a, une fois de plus, exprimé son ingratitude envers les retraités agricoles : "Je veux que ce qu'on appelle le minimum contributif, c'est-à-dire la retraite minimale qu'on touche quand on a travaillé toute sa vie, soit de 1000 euros : ça c'est juste. Malheureusement, on hérite d'un système. Je ne peux pas dire à tous ceux qui n'ont pas cotisé ou insuffisamment, qu'on va corriger les situations passées. Cela, on ne sait pas le faire".

Affiche contrôle
Renforcement des pouvoirs des contrôleurs : l’inquisition se met en place

Alors que l’on observe un climat particulièrement tendu en ce qui concerne les relations entre contrôleurs et contrôlés, le gouvernement choisit de jeter de l’huile sur le feu via une ordonnance renforçant de manière démesurée les pouvoirs des agents du ministère de l’Agriculture chargés des différents contrôles dans le secteur agricole.

prix
Des avancées mais pas d’obligations

Le texte final de l’ordonnance sur les prix abusivement bas confirme pratiquement à l’identique ce qui était prévu dans le projet sur lequel la Coordination Rurale avait été consultée. Le résultat est une avancée timide avec l’introduction d’une référence aux indicateurs de coûts de production qui ne permettra pas réellement de faire évoluer la situation de la non-rémunération des agriculteurs.

coop
De timides avancées

La dernière version de l’ordonnance sur la coopération dans le secteur agricole représente un pas en avant pour les agriculteurs, mais une large partie des mesures ainsi prévues demeurent insuffisantes.

conseil et vente
Des assouplissements bienvenus

Le texte final de l'ordonnance sur le découplage conseil/vente est moins défavorable aux agriculteurs qu'initialement prévu (voir notre article : Séparation conseil-vente : volte-face du gouvernement !) : il conditionne le renouvellement du certiphyto au conseil stratégique obligatoire et non plus directement la possibilité d'acheter...

Verre lait
Que retenir des négociations commerciales dans le secteur laitier ?

Le feuilleton des négociations commerciales entre industriels laitiers et enseignes de la grande distribution s’est largement étalé dans les médias spécialisés ces dernières semaines. À grand renforts de communiqués de presse, les participants soulignaient chacune des « avancées » obtenues notamment en matière de prix. La plupart des parties prenantes se satisfaisant plus ou moins de ce nouveau round de négociations, il convient de prendre un peu de recul pour analyser quel sera l’impact des accords conclus.