L’État renonce à mettre en œuvre les augmentations de redevances agricoles prévues dans le cadre du plan eau. Il s’assoit donc sur 47 millions d’euros minimum. Dans l’absolu, nous n’allons pas nous en plaindre. Comme nous l’avons écrit dans un précédent article, cette somme avait vocation à croître de manière exponentielle. Reste à savoir si ce renoncement sera effectif dans le temps…

Pour la Coordination Rurale (CR), l’augmentation de la redevance de prélèvement ne se justifiait pas dans la mesure où l’agriculture n’est responsable que de 9 % des prélèvements. Quant à l’augmentation de la redevance pour pollution diffuse, l’agriculture n’est pas seule responsable. La CR n’a cessé d’alerter les sénateurs, députés et préfets sur les conséquences d’une telle mesure. Cette bataille de l’eau, la CR l’assume jusque dans les prétoires, puisqu’elle est la seule organisation agricole à s’être portée partie civile lors du procès des anti-bassines à Niort.

Restons logique, ce n’est pas le risque d’aggraver durement la situation économique des agriculteurs qui a motivé l’abandon de l’augmentation des redevances. Ce qui explique cette mansuétude, c’est la partialité gouvernementale.

Le fléchissement du Gouvernement est avant tout un cadeau pré-électoral offert à la FNSEA et ce n’est malheureusement pas le seul. Il envisage de revoir les règles de répartition de l’enveloppe des fonds dédiés aux organisations syndicales agricoles. Sans surprise, la grande maison serait la seule bénéficiaire de cette réorganisation.

Par contre, le gouvernement ne revient pas sur la disparition programmée du tarif réduit dont bénéficie le gazole non routier. Sur ce point rappelons que la hausse du GNR représentera dans les années à venir un surcoût d’au moins 20€/ha. Idem pour ceux qui n’ont pas pu irriguer ou qui ont été restreints cette année, il n’y aura aucune remise. Un geste que demande la CR, mais qui reste sans réponse.

Puisque rien n’est gratuit, la Coordination Rurale espère que l’ensemble des agriculteurs ne sera pas forcé de régler la facture.

Dans la même catégorie

Économie
Économie
Économie
Économie