L'info régionale

Réseaux sociaux

Tous unis pour lutter contre les importations toxiques

importations

Tous unis pour lutter contre les importations toxiques

Dans un rapport publié le vendredi 26 mars, le Think Tank de la Fondation Nicolas Hulot (FNH), Interbev et l’Institut Veblen soulèvent l’urgence de réformer une politique commerciale européenne qui, non seulement ne tient pas ses engagements environnementaux et de santé publique, mais met aussi en péril l’avenir de ses agriculteurs en leur imposant une distorsion de concurrence.

La Coordination Rurale, qui se bat notamment pour la mise en place d’une exception agriculturelle, l’arrêt des importations toxiques et l’application de l’article 44 de la loi EGA, se reconnaît dans ce combat. C’est pourquoi, notre syndicat rejoint les auteurs de ce rapport pour demander l’instauration d’un règlement européen sur les importations, basé sur un principe de mesures-miroirs.

Il s’agirait de mettre en place un vrai principe européen d’équivalence en matière de règles environnementales et sanitaires concernant les produits importés sur le territoire européen. Un tel règlement protégerait les acteurs agricoles européens et assurerait le respect du niveau d’exigence sociale et environnementale que nous avons en Europe.

FNH, Interbev et l’Institut Veblen indiquent notamment qu’à cause des normes environnementales différentes, moins contraignantes chez nos partenaires commerciaux, les denrées alimentaires et agricoles que l’Europe importe ont augmenté de 28 % entre 2005 et 2019. Deux exemples sont détaillés dans ce rapport : celui de la lentille du Canada et celui de la viande bovine.

 

Retrouvez le rapport de la FNH ici