L'info régionale

Réseaux sociaux

Le projet CR-Uniphor sur les surfaces agricoles périurbaines en discussion à l’Assemblée nationale

100_1197

Le projet CR-Uniphor sur les surfaces agricoles périurbaines en discussion à l’Assemblée nationale

Il y a quelques jours, des députés ont déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale une proposition de loi relative aux aires urbaines de production agricole. Ce texte est l’aboutissement du travail de la Coordination Rurale et de l’Uniphor qui, par cette proposition, veulent promouvoir l’agriculture périurbaine qui répond aux exigences de proximité des consommateurs.

Maraîchers et horticulteurs exercent leur métier depuis longtemps, sur de petites surfaces, à proximité des villes mais doivent systématiquement se retirer devant un bétonnage devenu uniforme et systématique. Cela aboutit à la multiplication des transports de denrées et à l’imperméabilisation des sols, facteur aggravant en cas d’inondation.

Défendre l’agriculture périurbaine sur la base de 4 axes

Favoriser les circuits courts, limiter les transports, favoriser la mixité des paysages, aider l’installation des agriculteurs : les professionnels de l’horticulture et du maraîchage sont les premiers concernés, étant plus que d’autres susceptibles de vendre directement leur production aux consommateurs urbains.

Réinventer le fermage

Le caractère figé des règles actuelles, élaborées pour de grandes surfaces et ignorant les pressions foncières constantes, ne répond pas aux réalités des zones urbaines ou périurbaines. La CR et l’Uniphor ont donc proposé la création d’un nouveau zonage dans le code de l’urbanisme et défini les aires urbaines de productions agricoles tout en proposant un cadre contractuel plus souple, et redonnant la possibilité aux bailleurs et preneurs de choisir ensemble l’étendue de leurs relations.

Il appartient maintenant aux parlementaires d’adopter ces propositions afin de redynamiser l’emploi agricole en périphérie des agglomérations.