C'est dans la petite commune de Bourrouillan que la Coordination Rurale du Gers a décidé de lancer officiellement sa campagne le mercredi 7 novembre.

Mené par Alexandra Launet, présidente de la CR 32, et Bernard Lannes, président national, ce moment d'échange et de convivialité s'est déroulé en présence d'une assemblée très intéressée.

« Nous n'en pouvons plus », « si ça continue on va tous crever », « on n'a jamais été aussi mal » pouvait-on entendre dans l’assemblée. En effet, la situation est excessivement grave. Rien que pour le département du Gers, en plus du contexte général irrespirable, les vagues successives de grippe aviaire, l'alternance de périodes d'intempéries et de sécheresse ainsi que le fiasco des zones défavorisées ont encore davantage fragilisé de nombreuses exploitations du département. Toutefois, si les causes conjoncturelles sont le plus souvent aléatoires et difficilement prévisibles, les causes structurelles, elles, sont parfaitement connues, notamment la conduite par le syndicat dit « majoritaire » d'une politique agricole clairement désastreuse et agricide.

« Si nous en sommes là aujourd'hui, c'est notamment la faute de notre cher syndicat majoritaire ! Nous, ça fait maintenant un peu plus de 20 ans que nous nous battons pour les empêcher de nous conduire à notre perte, que nous faisons tout ce que nous pouvons pour faire valoir nos idées, et si Jacques Laigneau n'avait pas eu le courage d’aller à contre-courant la situation serait très certainement encore pire ! » souligne Bernard Lannes.

De nombreux sujets ont été abordés tout au long de la soirée : l'ICHN, le retard de paiement des aides bio, les contrôles, les produits phytosanitaires, les suicides, les assurances et bien d'autres encore. Le débat s'est terminé par la diffusion de la conviction n°10 de la CR, pour une contractualisation saine basée sur des prix réels. À voir l'accueil chaleureux fait à cette vidéo, nul doute que le message véhiculé est apprécié.

La soirée s'est conclue par un moment de convivialité. Le prochain rendez-vous est d'ores et déjà donné pour le vendredi 23 novembre à la mairie de Courties, commune sortante du classement en zone défavorisée !

Dans la même catégorie

Nos CR locales
CR 09
CR 09
Auvergne-Rhône-Alpes