Après son passage au Sénat, le texte a été débattu à l’Assemblée nationale à partir du 29 juin. La contractualisation obligatoire y figure toujours, la CR s’est mobilisée contre cette mesure présentée comme une solution, alors qu’elle n’est qu’un problème de plus !

En première ligne contre ce texte, les laitiers de l’OPL ont manifesté leur colère devant l’Assemblée le mercredi 30 juin, en compagnie de l’APLI.

Une action tournée également vers le grand public (avec distribution de lait au sirop pour les enfants) qui avait pour but de porter un message clair aux députés : on vous surveille et si nos élus ne veulent pas entendre les revendications des agriculteurs et préfèrent se contenter des demandes et exigences de l’agroalimentaire, les électeurs que nous sommes sauront s’en souvenir.

Dans la même catégorie

Porcs
Élevage
Élevage
Aides animales