L'info régionale

Réseaux sociaux

Emmanuel Macron, en visite en Normandie

27 Jacques LAMIOT

Emmanuel Macron, en visite en Normandie

Ce mardi 12 janvier, nous avons eu le plaisir de recevoir dans notre beau département, notre président de la République accompagné, entre autres, de ses ministres de l’Agriculture et de la Transition écologique.

Sachant cela, nous avons demandé à participer aux visites prévues. En tant que deuxième syndicat agricole, il nous paraissait important de pouvoir porter, auprès du chef de l’État et du ministre de l’Agriculture, la voix des agriculteurs que nous représentons.

Compte tenu du protocole sanitaire en vigueur, participer aux visites ne nous a pas été permis, par contre nous avons pu rencontrer les responsables des questions agricoles et environnementales de l’Élysée. Notre directeur de la DDTM était également présent.
Lors de cette rencontre, de nombreux sujets ont été évoqués, principalement la certification HVE (Haute Valeur Environnementale), le plan protéines, la plantation des haies, les betteraves, le Round’up, la luzerne en système bio et la gastronomie française. Tant de sujets sur lesquels la CR s’est positionnée (cliquez dessus pour en savoir plus.)

Que doit-on retenir de cette rencontre ?

En tant que président de la Coordination Rurale de l’Eure, j’ai été ravi que nous soyons, à l’instar des autres syndicats, reçu pour donner notre avis et, surtout, j’ai eu l’impression d’avoir été écouté. Sûrement l’impression que nous aurons tous, mais il est agréable. La Coordination Rurale a sa place auprès des décideurs, n’écouter qu’un seul son de cloche depuis trop d’années n’a pas aidé l’agriculture à sortir son épingle du jeu, bien au contraire, regardons où nous en sommes. Je finirai par dire que toutes ces fermes « témoins » sont une belle vitrine de l’agriculture française, mais elles ne représentent pas la plupart de nos exploitations. La Coordination Rurale est un syndicat qui garde les bottes dans la terre et j’en suis très fier.

Jacques Lamiot
Président CR27