L'info régionale

Réseaux sociaux

1 000 euros pour les agricultrices, c’est maintenant !

Agricultrices

1 000 euros pour les agricultrices, c’est maintenant !

Après les annonces du Premier ministre, la section Agricultrices de la Coordination Rurale réagit et prend note des avancées, mais dénonce la discrimination !

Mais pourquoi diable les agricultrices auraient-elles à attendre 2025 ou 2022 pour percevoir 1 000 euros par mois de pension de retraite ?!

Pour Catherine Laillé, il s’agit de justice sociale : « Aujourd’hui, les agricultrices touchent en moyenne 570 euros par mois ! Ce sont les plus petites retraites toutes catégories socio-professionnelles confondues et la pénibilité n’est même pas prise en compte ! Une éleveuse travaille 365 jours par an et bien souvent le double du temps légal ! »

Karine Benhammou Taupin ainsi que Laurence Cormier s’interrogent : « Quelle retraite vont avoir les personnes, malheureusement de plus en plus nombreuses, qui travaillent sans relâche et qui vivent avec le RSA ? Les personnes qui sont en redressement judiciaire ou en liquidation et qui n’ont malheureusement pas pu cotiser auront-elles droit à une retraite décente ? »

« La revalorisation dès 2020 était prévue dans la loi. Le Sénat et l’Assemblée nationale en avaient fait une priorité en votant majoritairement pour et dès maintenant. Elle permettrait de faciliter le renouvellement des générations en redonnant envie aux jeunes de faire ce beau métier qu’est l’agriculture. Pourquoi nos élus ne sont-ils pas entendus ? Pourquoi reporter son application ? », poursuit Catherine Laillé.

La section Agricultrices souhaite également que la majoration de pension de 5 % soit attribuée aux agricultrices à partir du premier enfant et que le congé parental soit pris en compte dans le calcul de la pension. La CR est mobilisée et se bat pour que les agricultrices bénéficient a minima des mêmes droits que les autres.

Le président Emmanuel Macron a fait de l’égalité Homme/Femme une des priorités de son mandat. Nous attendons un geste fort en ce sens, notamment vis-à-vis des agricultrices.

Communiqué de presse cosigné par l’association Les Elles de la terre.