L'info régionale

Réseaux sociaux

Visite du ministre de l’Agriculture dans l’Aude  : pas de réelle avancée

Jean Philippe Rives

Visite du ministre de l’Agriculture dans l’Aude  : pas de réelle avancée

Le ministre de l’Agriculture a réuni le 4 février 2019, à la Préfecture de l’Aude, les représentants des syndicats agricoles, de l’administration et les élus.


Lors du tour de table, Jean-Philippe Rives, président de la Coordination Rurale 11, a abordé trois sujets majeurs pour l’agriculture audoise :
• financement des dégâts causés suite aux inondations du 15 octobre 2019 : le financement des dégâts dans les champs et les vignes sera pris en charge par l’État à hauteur de 25 à 30% si l’exploitant est assuré. Cependant, le financement des 70 à 75% restant sont à la charge de l’agriculteur : rien n’a été envisagé par le ministre pour nous aider au financement de la part restante. Les agriculteurs ne pourront alors réaliser au minimum que 25 à 30 % des travaux nécessaires, voire plus s’ils ont les fonds.
• paiement des aides bio et environnementales de 2016, 2017 et 2018 : le ministre n’a pas su nous apporter de réponse précise et donner une date définitive. Une large partie des paiements de 2016 et 2017 devrait être réglée pour la fin juin.
• situation des retraités agricoles : l’aide de 100 €/mois proposée par la Coordination Rurale reste sans réponse.


Pour conclure, nous avons été déçus du peu de solutions apportées par le ministre de l’Agriculture lors de sa visite à Carcassonne. Nous attendions plus de la part d’un ministre qui semble connaître les métiers de l’agriculture mais qui n’a pas les moyens financiers et politiques pour sortir notre agriculture du marasme.