L'info régionale

Réseaux sociaux

RIP : la CR59 alerte les députés

RIP

RIP : la CR59 alerte les députés

Au cours du mois d’octobre, les membres de la Coordination Rurale du Nord ont rencontré leurs députés signataires du Référendum d’Initiative Partagée pour les animaux (RIP) afin de les alerter sur les dangers liés à ce referendum porté par des associations « antispécistes » qui considèrent les animaux comme l’égal de l’Homme.

Les agriculteurs de la CR ont mis en garde leurs députés sur le côté démagogique du RIP. « Nous comprenons que vous soyez sensible au bien-être animal ; qui  ne l’est pas ? Personne ne souhaite faire du mal aux animaux et tous les éleveurs aiment leurs bêtes. Il faut porter une forte attentionaux intentions cachées des porteurs de ce RIP  » a argumenté Carlos Descamps, président de la CR59.

En effet, à l’initiative du Référendum d’Initiative Partagée (RIP) pour les animaux : Xavier Niel (Free), et Marc Simoncini (Meetic). Deux businessmen qui ont tout intérêt à lancer une campagne de dénigrement de l’élevage puisqu’ils ont largement investi dans la viande de synthèse !

À travers ces rencontres avec les députés, les agriculteurs de la CR ont avant tout, mis en avant leur métier, leurs pratiques. Le fossé entre ruraux – agriculteurs et citadins – consommateurs se creuse, il est de notre devoir de mieux communiquer, d’expliquer notre métier, et cela passe par le dialogue avec nos parlementaires.

Les membres de la CR 59 ont ainsi rencontré :

Madame la Député, Valérie Petit

Monsieur le Député, Dimitri Houbron

Monsieur Samy Olivier, Chef de cabinet de Monsieur le Député Adrien Quatennens

Pour montrer la réalité du terrain aux politiques, chacun de ces entretiens s’était conclu sur la programmation d’une future visite d’exploitation. Vu le contexte sanitaire, ces visites ont évidemment été décalées.