L'info régionale

Réseaux sociaux

Planteurs de Saint-Louis Sucre : notre SCICA ne deviendra pas une OP sans notre accord ! 

Planteurs de Saint-Louis Sucre : notre SCICA ne deviendra pas une OP sans notre accord ! 

En période de travaux agricoles intenses, la SCICA Roye Déshydratation vient d’annoncer son objectif de changer d’objet social pour se transformer en Organisation de Producteurs (OP).

Elle tente de faire passer cette décision en force en annonçant la redistribution d’une partie du capital aux planteurs : « Posez pas de questions, voilà votre chèque ». Tentant en pleine crise betteravière ! Mais, car il y a un mais, cette manœuvre ne serait-elle pas destinée à intégrer toujours un peu plus les planteurs en s’accaparant l’exclusivité de la commercialisation de leurs betteraves ?

Pour la Coordination Rurale, si la SCICA Roye Déshydration n’a plus vocation à exister, il faut donc procéder à sa suppression et rembourser l’intégralité des parts sociales à ses actionnaires.

« Avec ce changement d’objet social de la SCICA Roye Déshydration, les membres du conseil d’administration nous obligent à devenir adhérents de leur nouvelle structure qui n’a plus du tout la même vocation. Vouloir prendre la main sur l’ensemble des producteurs, sans un accord individuel de chaque planteur peut être considéré à mon avis comme un abus de pouvoir des membres de la SCICA  » réagit Régis Dubois, Président de la Coordination Rurale des Hauts de France et adhérent lui même de la SCICA Roye Déshydration.

Pour en savoir plus cliquez ici.