Le jeudi 29 septembre à Orléans, une réunion de Chambre régionale a eu lieu. Pour la Coordination Rurale, trois représentants : Geneviève de Brach Présidente pour la CR du Centre et du Cher, Aurélie Hallain Présidente pour la CR Eure et Loir et Laurent Lheure Président CR du Loiret.

Monsieur Jean-Paul Combemorel, ingénieur chez EDF, est intervenu pour exposer les problèmes de pénurie susceptibles de se produire cet hiver. Problèmes qu'il ne faut pas systématiquement imputer, a-t-il expliqué, à la guerre en Ukraine.

Les véritables causes sont davantage à la nécéssité de mises à jour de centrales et à leur état de corrosion, jamais vu auparavant dans le monde !

Une autre raison est qu'il n'y a plus assez d'énergie produite en France suite à la fermeture des centrales les plus anciennes. Pour pallier ces problèmes, l’État va réaliser des coupures de courant d'1 à 2h et importer de l'énergie.

Côté agriculture, ce sont les éleveurs et les maraîchers sous serres qui craignent le plus ces coupures de courant. Ce sont des métiers qui ont besoin d'électricité en permanence. La Coordination Rurale demande à l’État de réfléchir à l'impact de ces éventuelles restrictions.

Dans la même catégorie

Centre-Val de Loire
Centre-Val de Loire
CR 37
Centre-Val de Loire