Réunie le 23 mars à Pont-de-Buis-lès-Quimerch pour son assemblée générale, la Coordination Rurale du Finistère a pu faire le bilan de l’année 2022 et se projeter pour l’année en cours et les élections Chambres qui arrivent à grand pas !

A cette occasion, Bruno Demeuré, président de la CR 29, a remercié tous les agriculteurs présents et plus particulièrement les actuels membres du conseil d’administration qui défendent depuis plusieurs années la profession. Il a ensuite fait part à l’ensemble des adhérents présents de son souhait de laisser sa place de président. Le prochain conseil d’administration sera donc électif.

La CR 29 a accueilli trois nouveaux membres au sein de son conseil d’administration : Patrik Sastre-Coader, éleveur ovins à Dinéault, Patrick Querré, éleveur de bovins allaitants à Goulven et Sylvain Coz, éleveur laitier à Quipavas.

Il a ensuite laissé la parole à Mme Elise Sionville, responsable de la mission PAC à la DDTM 29. Elle a présenté aux agriculteurs les nouvelles modalités de la PAC mise en œuvre cette année. Notamment le système de suivi des surfaces en temps réel (3STR) et le droit à l’erreur. Les images satellites permettront de déterminer la nature du couvert et de détecter si l’information est correctement saisi sur Telepac. Chaque agriculteur devra donc être muni de l’application « Telepac Géophotos » sur son smartphone qui permettra en cas de non conformité des parcelles, de corriger sa déclaration PAC.
Pour finir, Mme Sionville a expliqué la notion de conditionnalité des aides : la conditionnalité désigne l’ensemble des règles à respecter pour bénéficier des aides PAC (Les Bonnes conditions agricoles et environnementales BCAE).

Toute l’équipe du conseil d’administration remercie chaleureusement tous les adhérents de leur présence et Mme Sionville pour son intervention.

Retrouvez l’interview de Bruno Demeuré et Sébastien Abgrall dans les pages du Télégramme et de Terra.

Dans la même catégorie

Bretagne
CR 29
CR 35
Bretagne