L'info régionale

Réseaux sociaux

Mesures viticoles : retour sur le Conseil spécialisé de FAM du 24/03/2021

Logo FranceAgriMer

Mesures viticoles : retour sur le Conseil spécialisé de FAM du 24/03/2021

Taxes Américaines :

Un moratoire de 4 mois sur les taxes américaines est plébiscité par la filière, mais il faut trouver rapidement une solution pérenne.

Stockage privé :

Un accord a été trouvé pour le stockage privé. Le montant déposé par les opérateurs est de 58 M€, la filière avait mis 40 M€ et l’État 10 M€. Les deux partis ont fait un effort et les 8 M€ sont financés.

Taux d’aide marché intérieur :

Le taux d’aide pour le marché intérieur passe de 50 à 70% pour les dossiers déposés entre août 2020 et juillet 2021. Notre demande de plus de souplesse pour les avances a été entendue.

Aides promotion pays tiers :

De même, notre demande de prolongation de la date de solde des dossiers « Pays tiers » a été acceptée et passe du 31 mai au 9 juillet.

Point sur la consommation de l’enveloppe :

Distillation 18 M€
Restructuration 49.9 M€
Investissement 51.5 M€
Promotion 15.2 M€
Stockage privé 0
TOTAL 134.6 M€
Distillation de crise 2020 26 M€
Distillation de crise 15/10 au 31/12 16 M€
Distillation de crise 2021 15.9 M€
L’intégralité de l’enveloppe sera décaissée facilement d’autant que, par rapport aux années précédentes, avec l’aide au stockage et les avances, nous sommes en avance de 70 M€.

Plan de relance :

La clôture du plan était le 15 mars 2021. L’enveloppe est passée de 130 à 180 M€ mais les dossiers déposés correspondent à un total de 216 M€, cela implique la mise en place de critères de priorisation, avec le taux de non-réalisation ou de refus.
La filière est contre la priorisation et demande à l’État de ré-abonder le fonds pour couvrir 100 % des aides recevables. L’État devrait ré-abonder le fonds mais n’a pas déterminé le montant.

Investissement :

Seulement 15 % des recours gracieux sont rattrapés. La filière demande un droit à l’erreur, mais il n’est pas reconnu par le droit européen.

Promotion (appel à projet 2020) :

84 % des appels à projets sont réalisés par prestation d’achat (beaucoup plus facile à justifier, donc moins de rejet de tout ou partie de l’aide).

Les pays concentrant le plus de promotions sont les États-Unis (33 %), la Chine, le Japon, le Canada, le Royaume-Uni. Depuis que le Royaume-Uni est dans les pays tiers, il est dans le top 5 et Hong Kong est passé 6e.

Autorisation de plantations nouvelles :

Pour les demandes faites en 2017 et non réalisées, les viticulteurs doivent :
– soit avoir fait une demande de renonciation
– soit planter avant le 31 décembre 2021.
Si la plantation n’est pas réalisée, les sanctions inscrites dans le texte seront appliquées.

Point de conjoncture de l’année particulière 2020 :

Les ventes de vins tranquilles en grande distribution pour l’année 2020 ont augmenté de 1.1% en volume, soit 9.97 Mhl, et de 1.3% en valeur, soit 4.69 M€.

Dans le détail :
Rouge : – 1.5% en volume et – 1.8% en valeur.
Blanc : + 3.8% + 4.7%
Rosé : + 3.3% + 4%
Les BIB représentent 44% des volumes.
Les vins BIO augmentent de 3.3% en volume et de 5.5% en valeur soit 10% en 1 ans.
Le drive : +1.5% en volume et + 3.6% en valeur.

Les ventes de vins effervescents baissent de 6.9% en volume pour 213 M cols et – 4.7% en valeur soit une baisse de 1.49 M€.

Le prix moyen d’un col est de 6.99 € et gagne 2.4% en valeur.
Champagne  : -3.8% en volume et – 3.3% en valeur.
AOP : – 12.6% – 11.3%
Cuve close : – 6.9% – 6.4%
vins étranger : +17.1% + 15.4% (Prosecco pour grande partie).
Exportation : 13.59 Mhl et 8.73 M€
Importation  : 6.31 Mhl et 710 M€, 810 M€ en 2019.