L'info régionale

Réseaux sociaux

Et si on parlait de la MSA ?

MSA

Et si on parlait de la MSA ?

Et si, tous ensemble, nous réfléchissions au devenir de la MSA. La FNSEA, qui en a l’exclusive gestion, se garde bien de nous en parler. Et si nous étions radicaux ? Supprimons la MSA !

Vous dites : dans ce cas, pourquoi se présenter face au mammouth qu’est le syndicat majoritaire ?

Je vous dirais : ce que nous ne pouvons changer de l’extérieur, changeons-le de l’intérieur !

Entrons dans les conseils d’administration de la MSA et exigeons la transparence des comptes ! Qui entre les chefs d’exploitation et les salariés bénéficient le plus des indemnités maladies et autres indemnisations ? Concernant les retraites, nous le savons déjà ! Quel scandale !

Certains disent : pas assez de cotisations. Cependant, comparons la masse de cotisations par rapport au chiffre d’affaire de l’exploitation (salariés et non-salariés). L’agriculture est l’un des secteurs les plus imposés en pourcentage de cotisation.

N’oublions pas que sans nous, les paysans, pas de richesse. Sans agriculteurs, pas de coopératives, d’intermédiaires, ni de transporteurs, de transformateurs, de grandes surfaces, d’entreprises d’emballages, etc; sans nous, ils ne gagneraient rien ! C’est grâce à nous qu’ils gagnent leur vie et peuvent ainsi régler de belles et bonnes cotisations sociales (MSA et/ou autres) ! Changeons cela ! Supprimons les caisses de cotisation et remplaçons les par la TVA sociale.

Revenons aux retraites agricoles, c’est de saison et d’actualité. Il faut bien le constater : nous cotisons peu. Mais il ne faut pas oublier qu’un agriculteur sur trois « gagne » moins de 400€ par mois. Pourrait-on nous concéder une retraite honnête d’au moins la valeur du SMIC ? Nous dédions notre vie à nourrir les autres et sommes finalement « récompensés » avec le minimum retraite dont le montant est inférieur au seuil de pauvreté. Faut-il s’en satisfaire ?

Il est temps, c’est maintenant, votez et votez bien !

François Ferdier

Président de la CR34

Secrétaire général de la CR Occitanie