L'info régionale

Réseaux sociaux

Avec vous, il est temps de choisir notre système assurantiel
Conviction #20

Un système assurantiel choisi et non pas obligatoire

Les aléas climatiques, sanitaires et économiques sont aujourd’hui les principaux risques de notre profession. L’assurance fait donc partie de nos préoccupations. Pour autant, elle doit être adaptée aux besoins des exploitations.

Ainsi, une véritable prévention des risques passe par le maintien de notre capacité d’investissement et la possibilité de se constituer une épargne de précaution. Comment ? En garantissant une rémunération correcte du travail agricole, c’est-à-dire en mettant fin à la dérégulation à tout-va conduite depuis de nombreuses années. Dans ces conditions, seul un système assurantiel « à la carte » et non obligatoire pourra être accepté par les entrepreneurs agricoles qui restent attachés à leur indépendance et leur liberté de choix.