La Coordination Rurale (CR) et France Grandes Cultures (FGC) souhaitent saluer la position portée par 25 interprofessions agricoles agroalimentaires et forestières, qui ont rédigé un communiqué de presse commun « Face au coût exorbitant de l’énergie, les chaines agricoles et alimentaires françaises sont en danger ! », demandant un plafonnement du prix de l’énergie en France.

Face à la hausse généralisée des charges, la CR et FGC considèrent que l’État doit se donner les moyens de réguler un marché aujourd’hui défaillant.

La France dispose de moyens de production d’énergie qui permettent un coût de production moyen parmi les plus bas d’Europe. Il est nécessaire et urgent de permettre à l’économie nationale de bénéficier d’une protection sur les prix payés via un plafonnement du prix de l’énergie, en s’alignant sur le prix le plus bas au niveau européen. La CR et FGC demandent à ce que le plafonnement se fasse au prix le plus bas, à savoir 130 €/MWh, comme l’a fait l'Allemagne.

Lire le communiqué en entier ici

Dans la même catégorie

Grandes cultures
Grandes cultures
Grandes cultures
Grandes cultures