Une fois de plus, les productions arboricoles ont été touchées par le gel. Toutes les régions productrices ont subi plusieurs épisodes gélifs, mais les conséquences sont variées. A priori, selon les premières estimations, les pertes concernent essentiellement les fruits d’été.

Les abricots (jusqu’à 80% de perte en variétés précoces), les pêches, les cerises précoces et les prunes sont les plus touchés. La production de pruneau d’Agen pourrait être diminuée de plus de 50%.

Dans la même catégorie

Fruits et Légumes
Fruits et Légumes
Les sections
Fruits et Légumes