L'info régionale

Réseaux sociaux

AG de la CR 05 : une après-midi riche en débats

AG CR05

AG de la CR 05 : une après-midi riche en débats

L’Assemblée générale de la Coordination Rurale des Hautes-Alpes s’est tenue le mardi 9 avril à Montmaur en présence de Bernard Lannes, président national de la CR, et Max Bauer, président de la CR Paca. Un rendez-vous annuel pour les adhérents qui ont pu débattre sur différents sujets.

Des prix rémunérateurs

La politique agricole européenne actuelle constitue une atteinte à la vocation nourricière de l’agriculture et à la souveraineté alimentaire. Cette politique ultralibérale nous empêche d’assurer durablement une alimentation saine en quantité et en qualité à nos concitoyens.
Règles de marchés, libéralisation à outrance, concurrence déloyale, déséquilibre de forces entre l’amont et l’aval… le seul critère de la compétitivité a légitimé la PAC depuis 1992 ! La sauvegarde de notre métier et la mise en place d’un revenu équitable et digne pour tous les agriculteurs sont indispensables. À la veille d’une nouvelle réforme de la PAC, il est évident que pour dynamiser nos zones rurales et assurer la pérennité de l’agriculture familiale française et européenne, il nous faut des prix rémunérateurs !

 

La position de la CR sur le glyphosate

La CR a envoyé au laboratoire 16 échantillons de céréales et oléoprotéagineux fournis par des agriculteurs utilisant tous du glyphosate dans leurs itinéraires techniques. Aucun d’entre eux ne contenait de glyphosate. En revanche, les deux échantillons de soja OGM prélevés aux ports de Lorient et Saint-Nazaire contenaient des résidus significatifs de glyphosate. Il faut le rappeler : la culture d’OGM est interdite en France.
Pour protéger la santé publique, il faut interdire progressivement les importations de produits en contenant plus de 0,1 mg/kg et il faut relancer la production européenne de protéines végétales par des protections tarifaires permettant un prix rémunérateur pour les agriculteurs de l’UE.

 

Le loup

La cohabitation loup/élevage est impossible et la compensation mise en place actuellement ne fonctionne pas.
Dans le parc des Baronnies, l’association Aspas association achète des terres pour permettre le ré-ensauvagement des terres et remettre ainsi le territoire à disposition des animaux sauvages comme le loup. Même s’il y a un recul sur le ce projet cela reste des extrémistes qui vont tout faire pour que le projet aboutisse. On ne peut pas laisser passer ça, les élus politiques ne peuvent pas cautionner ce genre de projet.

 

L’installation dans le département des Hautes-Alpes

En 2018, le nombre d’installations a augmenté dans le département. Même si la CR 05 apprécie cette augmentation, quelques questions restent en suspens :
Est ce que cette augmentation compense les départs en retraite ?
Combien d’exploitations seront encore présentes et dégageront un revenu dans 5 ans ?

 

Un nouveau Conseil d’administration

Suite à l’assemblée générale, des jeunes ont intégré le Conseil d’administration. Serge Jousselme a cédé son poste de vice-président à Norbert Grivel. La CR 05 salue son dévouement et son implication depuis la création.
Voici la composition du nouveau Conseil d’administration :
Président : Joseph Jouffrey
1er Vice-Président : Norbert Grivel
2ème Vice-Présidente : Aurélie Pizzanelli
Secrétaire général : Didier Peyre
Trésorier : Michel André
Membres : Serge Jousselme, Marine Gohier, Gilles Robresco, Didier Reymond.