L'info régionale

Réseaux sociaux

Salon de l’agriculture annulé, adieu, veau, vache, cochon, couvée

61 Yvette LAINÉ 4

Salon de l’agriculture annulé, adieu, veau, vache, cochon, couvée

Hier, mardi 13 octobre, les organisateurs ont indiqué qu’en raison de l’épidémie de coronavirus l’édition 2021 du salon de l’agriculture, était annulée.

Quoi que l’on puisse penser de ce salon, il avait le mérite de réunir le temps d’une semaine, la ville et la campagne. C’était l’occasion de présenter aux yeux du monde la réussite à la française dans le domaine agricole, mais pas que, puisque la richesse de notre gastronomie était aussi mise à l’honneur.

En ce qui concerne le concours général, il devrait être maintenu et devrait avoir lieu dans quatre grandes villes. Une bonne nouvelle pour tous les agriculteurs qui travaillent d’arrache-pied pour cette échéance.

« Ce qui est dommage c’est que, encore une fois, la décision soit prise par l’empire du vieux syndicat : Crédit Agricole, Groupama, MSA, FNSEA, Jeunes agriculteurs, Coopératives de France et les Chambres d’agriculture. Ce monopole cautionné par l’État est déconcertant. Il est possible que l’annulation du salon arrange certains politiques. Ce salon de l’agriculture est un exercice politique périlleux pour celui qui veut se jeter dans l’arène. Il n’est pas facile de se confronter à une population qui souffre et qui ose, ce jour-là, le dire », ironise Yvette Lainé, Présidente de la Coordination Rurale de Normandie.