L'info régionale

Réseaux sociaux

Gel – Rencontre dans le Var : l’urgence est d’apporter un soutien rapide aux producteurs !

Gel – Rencontre dans le Var : l’urgence est d’apporter un soutien rapide aux producteurs !

Suite au fort épisode de gel qui a touché le Var dans les nuits du 6 au 8 avril 2021, où les températures nocturnes sont descendues jusqu’à -9,4°C, avec de forts impacts locaux sur la production agricole, dont la viticulture, Madame la Députée Gomez-Bassac a tenu à rencontrer les acteurs du monde agricole.

Ainsi, le 14 avril 2021, elle s’est rendue sur le domaine viticole à Cuers de Monsieur et Madame Baccino afin de recueillir des éléments d’information et des éclairages pour mieux appréhender la situation et les faire remonter à Paris.

En présence de Madame la députée Edith Audibert, Monsieur le Sénateur Michel Bonnus, Monsieur le Président de la collectivité MPM et conseiller Régional François De Canson et les maires de Pierrefeu et Cuers ont tous témoigné leur soutien aux agriculteurs, qui subissent déjà les répercussions économiques et sociales de la crise sanitaire actuelle.

Max Bauer, président de la Coordination Rurale PACA :

« Malheureusement, cet épisode de gel n’aura fait que remettre sur le devant de la scène des problématiques que le monde agricole pointe du doigt depuis bien longtemps. Si seulement 15% des viticulteurs sont assurés, c’est pour une bonne raison, les assurances coûtent trop cher, et ne sont pas à la hauteur des besoins des exploitations lorsque l’on a besoin d’elles.

De plus, le dispositif des calamités agricoles doit s’extirper des lourdeurs administratives qui le paralysent. Il n’est pas concevable pour les agriculteurs touchés, de devoir attendre plusieurs mois avant qu’une décision définitive soit prise.

En tant que représentant de la Coordination Rurale et de tous les agriculteurs, je pense qu’il est urgent de déplafonner le fonds de calamités agricoles et de travailler également à l’élaboration d’une nouvelle aide, qui soit rapidement versée et que les agriculteurs puissent demander de façon simple et pratique. Dans un deuxième temps, il sera nécessaire d’améliorer les performances agricoles en termes d’adaptation au changement climatique. Monsieur Julien Denormandie a qualifié cet épisode de gel de « plus grande catastrophe agronomique du début du XXIe siècle. La CR attend un soutien sans faille du gouvernement. »