L'info régionale

Réseaux sociaux

CR 19

CR 19

sanglier
Corrèze : Covid 19 – dérogation pour les nuisibles

Le jeudi 5 novembre, Mme Salima Saa, préfète de Corrèze, a autorisé la régulation de la faune sauvage (sanglier, cerf et chevreuil) dès lors que le confinement intervient en pleine période de chasse. Cette mesure permet également de limiter les dégâts aux cultures et aux forêts.

jacheres coquelicots bleuets
Valorisation des jachères avant le 31/08/2020 : 3 départements de Nouvelle Aquitaine concernés par la dérogation

Compte tenu de la poursuite de la dégradation des ressources fourragères due à la sécheresse, le ministère de l'Agriculture a actualisé le zonage défini dans la note du 31 juillet 2020, au sein duquel la valorisation des jachères est autorisée, en application de la circonstance exceptionnelle. Les éleveurs des départements de la Corrèze, la Dordogne et le Lot-et-Garonne peuvent désormais bénéficier de cette dérogation pour la campagne 2020.

bovins
Quand la FD et les JA s’accaparent le ministre !

En visite en Corrèze ce jeudi 23 juillet, le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, s'est rendu sur 2 exploitations à Perpezac-le-Noir puis à Sionac afin de rencontrer les agriculteurs. Morgane Tissandier, éleveuse de bovins au Lonzac, et Guillaume Vigier, éleveur de bovin viande à Varetz, y ont représenté la CR 19.

PAC – Paiement des aides couplées de la campagne 2019

Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation nous informe que conformément au calendrier annoncé, le premier paiement des aides couplées végétales au titre de la campagne PAC 2019 est intervenu le 20 février pour les aides à la production de soja, protéagineux, blé dur, chanvre, houblon, pommes de terre féculières et riz. Un second paiement interviendra le 19 mars 2020 pour les dossiers dont les contrôles administratifs n'étaient pas finalisés pour le versement du 20 février.

cr 19
CR 19 : le ras-le-bol général !

Jeudi 31 octobre, une vingtaine d'agriculteurs de la Coordination Rurale 19 a manifesté devant la préfecture à Tulle puis devant la permanence du député Christophe Jerrétie pour montrer son exaspération.