L'info régionale

Réseaux sociaux

ZNT : partageons l’effort !

ZNT : partageons l’effort !

Puisque la contestation organisée en 2020 par la Coordination Rurale à l’encontre de la mise en place des Zones de Non Traitement (ZNT) n’a pas été entendue, 1 an après notre grande manifestation commune, regroupant plus de 500 tracteurs à Lille, nous demandons a minima une compensation pour la perte de production que cela engendre pour les agriculteurs concernés.

Il serait juste que les agriculteurs mettant en place des ZNT sur leurs parcelles reçoivent une compensation directe de cette zone qui devient non productive. Nous ne souhaitons pas participer ici à une course aux primes, mais demandons une compensation financière due à l’effort que fournissent, encore une fois, les agriculteurs pour répondre aux nouvelles exigences de notre société !

Puisque la mise en place des ZNT a été présentée comme un enjeu public et une forte demande sociétale, il n’est pas normal que seuls les agriculteurs en payent les frais… « On ne peut pas toujours être les seuls à faire des efforts. Nous sommes prêts à en faire, mais encore une fois le paysan paye seul des intérêts communs alors qu’il a des charge fixes sur ces zones ! » s’agace Carlos Descamps, président de la CR 59.

Étant donné la non prise en compte de cette perte financière dans le décret d’application de l’État, nous demandons aux collectivités locales de pallier ce manque en accordant aux agriculteurs concernés des compensations financières aux ZNT, à l’image de ce qui a été fait dans d’autres communes. Ainsi, le village de Fors dans les Deux-Sèvres, a proposé un dédommagement direct à l’agriculteur concerné pour qu’il renonce aux traitements près d’une école. « C’est un exemple d’arrangement gagnant-gagnant entre agriculteurs et riverains à appliquer dans d’autres territoires ! » explique Carlos Descamps.