L'info régionale

Réseaux sociaux

Vœux 2020 de bienveillance

Max Bauer

Vœux 2020 de bienveillance

Déjà 2020, et avec elle la période des vœux en tous genres de nos proches, de nos institutions et de nos politiques.
Et si l’exercice des vœux, surtout des politiques, était démodé ? Ne devraient-ils pas déroger à cette tradition ? Les constats comme les promesses n’engagent que ceux qui les font.
Dois-je me soustraire à ces quelques lignes. Non !
Je ne veux pas être ringard, mais simplement vous dire avec sincérité : bonne année à tous. Surtout à ceux qui souffrent physiquement ou moralement, avec une pensée toute particulière aux agriculteurs qui traversent des difficultés sur leur exploitation et ceux qui partent malheureusement trop tôt dans l’exercice de leur métier, laissant leurs proches dans la peine.

Le bilan 2019 : Pourquoi ?

– Depuis 15 ans j’œuvre avec la Coordination Rurale pour contribuer à la défense de nos métiers, j’ai continué avec conviction en 2019. Certains me disent que je perds du temps et que cela ne sert à rien mais je leur réponds : Stop à la résignation ! D’autres s’emploient, plus à travailler pour leur système, qu’à servir l’intérêt d’une cause. Stop à la compromission !
– 2019 c’est aussi la fierté d’avoir mené une liste, aux élections de la Chambre d’agriculture du Var. À cette occasion, je veux dire merci à tous mes colistiers. Même, si les résultats n’ont pas été au rendez-vous, c’est sans amertume, mais avec contrariété que nous avons subi certains comportements de personnes ou de mode d’élections qui n’ont pas été à la hauteur d’une élection professionnelle. Début 2020 se tiendront de nouvelles échéances pour les élections à la MSA. Je souhaite un maximum d élus CR dans nos cantons.
– C’est enfin une représentation de la CR avec conviction : lors de la visite de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, le 9 décembre suite aux inondations dans le Var, j’ai interpellé celui-ci sur les conséquences dramatiques des inondations. 50 morts en 10 ans ! Je n’attendais pas de sa part des formules ou des déclarations non suivies d’actes concrets, efficaces et rapides. De plus, les terres agricoles ne sont pas des réceptacles pour lutter contre les inondations. C’est bien aux collectivités d’apporter des solutions et pas l’inverse. J’ai dénoncé certaines personnes qui ne prennent pas des mesures rapides et de bon sens, et, qui préfèrent ralentir ou entraver des travaux par des procédures. Qu’elles sachent qu’elles ont une part de responsabilité sur les risques qu’elles font courir à la population.

 

Les souhaits 2020 : Pourquoi pas ?

– Continuer à suggérer des idées nouvelles, ce qui est pour moi, l’essence même de la définition du syndicalisme et une véritable force de proposition.
– Unir : par le slogan « tous unis » de nos pères fondateurs depuis 1992. Ce qui rejoint mes nouvelles fonctions à la Coordination Rurale Nationale en tant que secrétaire général adjoint, et qui m’incite à une réelle motivation et détermination dans le département ou à la région.
– Croire avec confiance en un avenir meilleur et pour cela arrêter d’être résigné et de subir. Notre destin est entre nos mains ! Écoutez votre cœur et faites preuve de raisonnement et de discernement en vous impliquant davantage dans des associations, dans vos professions ou dans l’organisation de la vie de nos cités. Être tout simplement un bon citoyen : Votez !

Bonne année 2020, avec un gros capital santé pour vous et vos proches et, en cadeau, j’offre un sourire pour illuminer votre visage et vous mettre dans une démarche plus efficiente.
À la France en colère, fracturée, sous tension, je souhaite pour 2020 que nous retrouvions les valeurs de respect, d’écoute de l’autre et de bienveillance.

Max Bauer, Président de la CR 83 et de la CRPACA

Tags :
, ,