L'info régionale

Réseaux sociaux

Vin/Grande Distribution : Jérôme Despey organisera une réunion sans la Coordination Rurale mais pas sans ses idées !

vignes

Vin/Grande Distribution : Jérôme Despey organisera une réunion sans la Coordination Rurale mais pas sans ses idées !

Jérôme Despey, président du Conseil spécialisé viticole de FranceAgriMer et secrétaire général adjoint de la FNSEA, est très habile quand il s’agit de jouer avec ses casquettes. C’est ainsi qu’il a organisé des réunions avec la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) « au nom de la filière » en n’y associant que son syndicat. Par ce tour de passe-passe, certaines organisations membres de la filière comme la Coordination Rurale sont mises à l’écart de ces réunions, malgré l’intérêt commun que tous portent au sujet.

Si Monsieur Despey souhaite exclure de ces réunions certains syndicats représentant des producteurs, la Coordination Rurale choisit donc de lui transmettre ses propositions publiquement afin que ces dernières soient connues de tous et potentiellement reprises lors de ces « réunions de la filière ».

En voici les trois principales :

  1. négocier avec la grande distribution afin que leurs marques de distributeurs affichent une totale transparence en matière d’origine. Des vins issus de la Communauté européenne, d’Espagne ou d’ailleurs ne doivent pas feindre une origine France ;
  2. former le personnel interne de la grande distribution afin que les vins d’origine étrangère soient clairement identifiés et distingués des vins d’origine France sur les linéaires, sur les prospectus et sur les sites internet marchands ;
  3. améliorer l’identification des rayons « vins français »par rapport à ceux des « vins étrangers » en utilisant des signalétiques claires et visibles, telles que des bandes reprenant les couleurs des drapeaux associés aux différentes origines.

Ces propositions ne sont pas exhaustives et la Coordination Rurale est toute disposée à rencontrer M. Despey afin d’intervenir lors de ces réunions et ainsi offrir une meilleure représentativité des viticulteurs et des idées.