L'info régionale

Réseaux sociaux

Une assemblée générale enrichissante

AG CR22 2019

Une assemblée générale enrichissante

La Coordination Rurale des Côtes-d’Armor a tenu son assemblée générale le 19 avril à Plérin. Les différents intervenants sont revenus sur l’année écoulée et les nombreuses actions menées en 2018.

Élections aux Chambres d’agriculture

En introduction, Anne Renouard, éleveuse et présidente de la Coordination Rurale des Côtes-d’Armor est revenue sur les élections professionnelles. Rappelons que le taux de participation était de 40 %. La FNSEA est passée sous la barre symbolique des 50 %, perdant trois élus, pendant que notre syndicat s’est maintenu avec trois élus (27,34%).

Anne Renouard en a profité pour remercier ceux qui se sont engagés sur les listes et tous les électeurs ayant voté pour la CR. Elle s’est également voulue offensive : « à la Chambre, nous ferons entendre nos voix pour défendre et accompagner l’ensemble des agriculteurs et ne laisser personne de côté. Nous voulons une Chambre qui valorise la proximité physique, des services et des idées. »

Agribashing

Au vu de l’actualité, Anne Renouard est revenue sur les agressions physiques, verbales, ou psychologiques subies par les agriculteurs, citant pour exemple des associations environnementalistes et antispécistes : « à la CR 22 nous n’avons de cesse d’alerter l’administration et les politiques de ces actions anti-agriculteurs. Et nous allons continuer à vous défendre. Dans ce contexte l’information est primordiale ainsi que la communication. Pour que nous soyons au courant d’incivilités ou d’agressions, parlez-nous en ! Ne restez pas seul. » Pierre Bessin, le Directeur départemental des territoires et de la mer,  qui était présent a pu donner son sentiment sur le sujet. Il a regretté « l’image odieuse et exécrable » de l’agriculture que véhiculaient ces associations.

Pierre Bessin DDTM22
Pierre Bessin DDTM22

EGA : une loi inefficace

Anne Renouard a également donné son sentiment sur les États Généraux de l’Alimentation (EGA) : « On peut faire deux constats : la loi ne donne pas de définition de prise en compte des indicateurs et la loi ne remet pas en cause la compétence du conseil d’administration des coopératives pour fixer le prix des apports. […] Cette loi ne sert à rien, elle est inefficace. » Elle a également dénoncé la mascarade de la grande distribution qui contourne déjà la loi.

Renouvellement du bureau

Concernant l’avenir de la CR22, pour Anne Renouard : « nous devons conserver la dynamique créée lors des élections en renforçant le conseil d’administration et en renouvelant le bureau. » Gwendal Raoul, Francis Prigent, Tanguy Le Bonniec, Xavier Le Goff et Catherine Le Floch ont été élus. Soulignons que la situation financière de la CR22 est saine.

Cette soirée s’est achevée par un temps convivial.

Quelques articles de presse :

Coordination rurale des Côtes-d’Armor. « Nous ne sommes pas des hors-la-loi ! »

“L’esprit de la loi Égalim est clairement détourné”