L'info régionale

Réseaux sociaux

Vaccination Tag

Vaccination

Les vaccins, un sujet d’actualité, même en agriculture

Serge Jousselme témoigne de son expérience vaccinale dans son élevage porcin : « Ce qui compte avant tout pour la bonne santé d’un cheptel, c’est l’hygiène, ça c’est vraiment essentiel. Mais il n’y a pas que ça, pour mon élevage j’ai opté pour la vaccination contre certaines...

ovin caprins
FCO : mise à jour des conditions de mouvement

Depuis le 1er janvier, l'ensemble du territoire national a été placé en zone réglementée pour les sérotypes 4 et 8. Le 22 janvier, le ministère a mis à jour l’instruction technique qui précise les conditions de mouvements des animaux dans la cadre de la FCO....

Point sur la FCO-4

Suite à la découverte d’un cas de FCO dans un centre de confinement dans l’Allier en provenance de la Haute-Savoie, les mesures de luttes suivantes ont été mise en place. En Périmètre Interdit et en Zone de protection, la vaccination est obligatoire, mais seuls 18000 doses...

Rupture Vaccins FCO Mérial

Le vaccin FCO de Mérial est en rupture. Attention à anticiper la vaccination des animaux destinés aux échanges. Le délai est de 31 jours après la 2ème injection pour le vaccin CZV. Renseignez-vous auprès de votre GDS et vétérinaires....

bovins
La vaccination ne sera jamais la solution à la FCO

La Coordination Rurale du Limousin juge navrants et honteux les propos de la FNB et de GDS France qui incitent à la vaccination massive en prédisant aux éleveurs qu'ils ne seront pas indemnisés par le FMSE dans le cas contraire. Navrant de croire que la vaccination...

FCO : point de la situation au 29/10/15

La Coordination Rurale vous communique les dernières informations relatives à l'évolution de la FCO : évolution du zonage et mouvements, surveillance vectorielle, départ des broutards vers l'Italie, vaccination.

FCO : point sur les dépistages en cours, les mouvements et la vaccination – Instructions au 02/10/15

La fièvre catarrhale ovine (FCO) ou maladie de la langue bleue, progresse et exhorte les pouvoirs publics à prendre les dispositions nécessaires pour que les producteurs ne soient pas balayés par l’aggravation de leur situation économique liée à cette maladie plus commerciale que sanitaire. Un point régulier sur les dépistages, les mouvements et la vaccination sera effectué afin que vous soyez informé le mieux possible.