L'info régionale

Réseaux sociaux

Suicide des agriculteurs Tag

Suicide des agriculteurs

cr47 100% paysans
100% paysans de janvier 2021 : suicide en agriculture, lettre ouverte de Michel de Lapeyrière au député Olivier Damaisin

C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai pris connaissance de votre rapport sur «l'identification des agriculteurs en difficulté et prévention du suicide» que vous venez de remettre au Premier  Ministre. Je vous remercie d'avoir porté ce difficile dossier au sommet de l'Etat et de proposer des pistes pour repérer et accompagner les agriculteurs qui décrochent. Moi-même en tant que  président de la Chambre d'Agriculture de Lot-et-Garonne de 2000 à 2013, j'ai eu à faire face à une vague de suicides chez les agriculteurs de ce département. Nous avons mis en place, avec la Mutualité sociale Agricole et d'autres acteurs économiques, une cellule de veille afin de pouvoir détecter et identifier les signaux annonciateurs de grandes difficultés chez les agriculteurs.

Prévention du suicide : pour une mobilisation et une organisation efficace

332 C’est le nombre d’agriculteurs qui auraient mis fin à leurs jours en 2015 selon les estimations publiées par la MSA (Mutualité Sociale Agricole). Malheureusement, la réalité est plus terrible encore puisque l’InVS (Institut national de veille sanitaire) affirme que les morts par suicide sont sous-estimées...

Max Bauer ministre salon de l'agriculture
SIA 2020 : des immortelles pour le ministre de l’Agriculture

Le 28 février, Max Bauer, secrétaire général adjoint de la Coordination Rurale (CR), a rencontré Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture sur le stand de la CR au Salon de l’agriculture. Il lui a offert un bouquet d’immortelles de Carqueiranne (83) en hommage aux agriculteurs qui se sont suicidés.

sénat
Une proposition de loi du Sénat pour prévenir le suicide agricole : une première étape

Assistance à personne en danger Oui, il faut que tout le monde soit conscient que chaque jour au moins un agriculteur décide de mettre fin à ses jours ! Oui, il faut que l’ensemble des partenaires se sente concerné par la situation dramatique que vit le monde agricole. Effectivement, les banques sont bien placées pour détecter les situations financièrement problématiques dans lesquelles les agriculteurs courent un risque plus grand. Mais elles ne sont pas les seules car bien souvent les coopératives ou autres fournisseurs de l'amont jouent le rôle de banquiers avec la responsabilité de soutien abusif dont ils peuvent être à l'origine. Tout cela pour garantit leur "business". Une fois le risque détecté un accompagnement devra être mis en place avec la MSA et les services compétents.

LO-suicide
Lettre ouverte
Monsieur le Président de la République, Mesdames et Messieurs les Ministres, Vous, nos responsables,

372. C’est le nombre d’agriculteurs qui auraient mis fin à leurs jours en 2015

CR87 : Quand l’administration vous tend la corde !

A l’aube de la ratification des accords de libre-échange CETA et Mercosur qui vont faire rentrer sur notre territoire des denrées qui ne respecteront pas les normes sanitaires et d’élevage imposées en France, les agriculteurs français sont de plus en plus soumis à des pressions...