L'info régionale

Réseaux sociaux

Soja Tag

Soja

glyphosate
Debrief de l’action #balancetonPORT !

Venus de Bretagne, Pays de la Loire, Centre, Nouvelle Aquitaine, Hauts-de-France, Grand Est même... vous étiez nombreux à avoir fait le déplacement, mardi 21 novembre, pour défendre votre profession. Dans notre viseur cette fois-ci : les importations massives de soja OGM qui, en plus de ruiner les agriculteurs européens, sont en totale contradiction avec les règles qui nous sont imposées (la culture OGM étant interdite en France). Pourtant, la Commission européenne ferme les yeux sur ces importations et n’a jusqu’à maintenant jamais osé prendre de décision ferme et proposer une alternative sérieuse...

60 ans du Traité de Rome : les céréaliers veulent un retour aux fondements de la construction européenne
Les objectifs pour l’agriculture, définis il y a 60 ans par le Traité de Rome étaient excellents et ils ont été confirmés plus récemment par le traité de Lisbonne de 2008. Hélas, la Politique agricole commune (PAC) dérive et devient  incapable d’atteindre ces objectifs car elle a perdu toute sa souveraineté à cause des accords commerciaux internationaux qui priment et interdisent donc toute réorientation.
Les producteurs de soja fâchés avec le plan protéagineux

En décembre 2014, Stéphane Le Foll présentait son « ambitieux » plan protéagineux qui attribuait notamment une aide couplée de 6 M€ à la production de soja. Il prévoyait ainsi que « le montant de l’aide unitaire à la production de protéagineux et de soja devrait être comprise entre 100 et 200 € par hectare » et stipulait également que « si nécessaire, afin de respecter le niveau minimum de 100 €/ha, seuls les premiers hectares seraient primés ».

« Filière soja non OGM : une première, mon oeil ! « 

Philippe Arnaud, l'un des fondateurs de la CR a réagit à l'article "Poitou-Charentes - Une filière de soja non-OGM" paru dans la FA du 21 aout.

Dans cet article, il est dit que Ségolène Royal a visité une exploitation le 21 aout. Cette exploitation participe à une expérimentation pour l'implantation de sojas non-OGM. Pour cette « première expérience française », la Région Poitou-Charentes a accordé une aide de 30.000 euros la première année avec pour objectif la production de 15.000 ha de soja non-OGM d'ici à trois ans.

"Je lis sur la France Agricole aujourd'hui, votre lettre numérique quotidienne, que la région poitou-charentes crée la première filière de soja non OGM.

Soja américain : comment s’en passer ? Réflexion amorcée en région Centre

Une rencontre inter-filières s’est tenue le jeudi 7 mars à la chambre régionale d’agriculture : filières porcine, avicole et grandes cultures ; sur le thème de la complémentarité « grandes cultures/élevage » en région Centre.
La réunion aurait aussi bien pu s’intituler : « comment développer la culture de pois pour l’alimentation animale? ». Mais d'autres pistes ont également été abordées : soja produit en France, protéines animales transformées (PAT), co-produits des biocarburants.

Pour la CR, c'est surtout par une évolution de la Politique Agricole Commune (avec rééquilibrage des productions) que la France et l'Europe parviendront à combler leur déficit abyssal en protéines.