L'info régionale

Réseaux sociaux

Produits phytosanitaires Tag

Produits phytosanitaires

ETF
Bientôt l’interdiction de cultiver les terres ?

L’artificialisation, aux fins de constructions ou d’infrastructures, consomme chaque année près de 55 000 hectares de terres. Elles sont essentiellement agricoles et cultivables, et le plus souvent parmi les plus fertiles. Mais ce grignotage de l’espace rural n’est que la partie visible d’une tendance de fond de l’opinion publique...

europe
C’est à l’Europe de renoncer au soja américain !

Dans une nouvelle sortie médiatique provocatrice, le président des États-Unis, Donald Trump, s’est plaint des droits de douane appliqués par la France sur les vins californiens qu’il a qualifiés de concurrence déloyale.

EGA
Article L236-1 A : une avancée majeure pour l’agriculture !

Article L236-1 A - Créé par LOI n°2018-938 du 30 octobre 2018 - art. 44 Il est interdit de proposer à la vente ou de distribuer à titre gratuit en vue de la consommation humaine ou animale des denrées alimentaires ou produits agricoles pour lesquels il...

importations
Importations toxiques : la CR demande l’application de la loi !

Alors que selon l’étude de l’ONU (1), publiée le 3 janvier, un quart des produits phytosanitaires utilisés en Ukraine (2) sont illégaux (contrefaçons, pesticides prohibés…) et que le Brésil (3), premier utilisateur de produits phytopharmaceutiques au monde, entend accélérer la mise en vente de nouveaux produits

illustration-moisson-ble-cereales-agriculture-moisonneuse-en_3120575[1]
Agriculture, l’impossible dilemme…

Les attaques incessantes des écologistes, qui matraquent l’opinion d’accusations mortifères contre l’agriculture, les mises en garde quotidiennes d’une alimentation qui nous empoisonnerait, les analyses d’urine qui veulent prouver que nous sommes imprégnés de glyphosate vont-elles aboutir à un changement radical des méthodes de productions agricoles ?

tournesol
Réduction des produits phytopharmaceutiques : encore des décisions contre-productives

Les maladies des plantes et les ravageurs sont en forte augmentation partout dans le monde. Rien que pour les insectes, l’Inra comptait 2 arrivées de nouvelles espèces par an dans les années 50. L’Institut en dénombre désormais plus de 20 ! Si les agriculteurs ne sont évidement pas responsables de ces infestations ils en subissent les conséquences de plein fouet !

Biocontrôle

Considérer ces produits plutôt comme complémentaires que comme systématiquement substituables Pour la CR, le produit de biocontrôle est d’abord un outil complémentaire au produit phytopharmaceutique standard et non pas systématiquement une solution de remplacement. Il constitue une « alternative » dans la mesure où il augmente la palette...