L'info régionale

Réseaux sociaux

Procès Tag

Procès

procès lac caussade
CR 47 : Journal édition spéciale « Procès du lac de Caussade »

Amis agriculteurs, l'instant est grave. Le 28 octobre, deux des nôtres vont comparaître au tribunal d'Agen, Patrick Franken et Serge Bousquet-Cassagne, pour avoir construit le lac de Caussade. On ne met pas des agriculteurs en prison pour un TROU ! Venez nombreux pour les défendre, avec votre tracteur si possible. Venez en nombre comme au lac de Caussade, où par deux fois vous avez manifesté votre solidarité. Rappelez-vous, nous étions plus de 500 agriculteurs.

Lac de Caussade - Printemps 2019 - ©Chambre d'agriculture 47
CR 47 : AGEN LE 28 !

Le 28 octobre à 14h au Tribunal d’Agen, nos deux leaders Serge et Patrick seront jugés en appel de l’extraordinairement lourde peine infligée en première instance pour n’avoir pas cédé aux injonctions de l’État, renoncé à la construction du lac de Caussade, puis refusé de le démolir. Le LAC, leur lac, notre lac à tous, le symbole de notre vision du monde qui s’oppose frontalement à l’État jacobin et ses serviteurs zélés, la nébuleuse des sectes qui revendiquent la très noble science de l’écologie et en salissent les habits en tentant de les porter.

Zones vulnérables : la justice prône le bon sens !

En 2015, pressé par un contentieux avec la Commission européenne, le nombre de communes classées en zone vulnérable au titre de la Directive Nitrates a été augmenté. Dans les Hautes-Alpes, trois communes étaient concernées : Gap, Saint-Laurent-du-Cros et Rambaud. Faisant suite à une très longue liste de durcissements réglementaires, cette annonce avait suscité l’incompréhension et la colère des agriculteurs ! La Coordination Rurale des Hautes-Alpes porteuse d'arguments avait envoyé, en commun avec la FDSEA 05 et les JA 05, un recours au Préfet coordonnateur de bassin sur l'arrêté des zones vulnérables.

La CR24-MP soutient les agriculteurs bergeracois condamnés

Hier, Éric Chassagne, président de la CR24 - Mouvement Paysan, était l'invité du journal de 12h de Radio 4. Il est revenu sur la manifestation de février 2016 pour laquelle six agriculteurs, déjà condamnés, sont à nouveau convoqués le 17 novembre au TGI de Bordeaux. La CR24-MP dénonce un acharnement judiciaire et leur apporte son soutien.

Victoire judiciaire : quand l’ONEMA tombe à l’eau

Dans l'affaire opposant Michael Gibert soutenu par la CR 47 à l'ONEMA, le tribunal a prononcé la relaxe de l'accusé. À travers son rendu, le juge épingle l'ONEMA pour son manque de rigueur dans l'établissement de la procédure engagée contre l'agriculteur. Cette affaire souligne le mépris dont font parfois preuve les agents de cet organisme qui effectuent leurs contrôles arme à leur ceinture.

A Toulouse, le procès du syndicalisme unique et obligatoire !

Ce lundi 30 mars, s’est déroulé à Toulouse le procès en appel dit « des cotisations syndicales ». L’Organisation des Producteurs de Grains (OPG), le syndicat des grandes cultures de la Coordination Rurale, est associée comme partie civile à la Confédération paysanne.

Procès des cèdres : Lourde sanction

La CR47 est surprise de la sévérité du jugement qui a été infligé à ses agriculteurs. Malgré un procès qui n’a pas permis d’établir précisément les faits reprochés à chacun des accusés, le tribunal les a jugés coupables sans ambigüité. Les sanctions retenues sont lourdes à porter pour des agriculteurs respectueux et respectables, citoyens exemplaires. De façon concertée, une procédure en appel sera déposée. Pour lire les articles parus dans la presse, cliquez sur lire la suite.