L'info régionale

Réseaux sociaux

Fruits et légumes Tag

Fruits et légumes

Brexit : à quoi doivent s’attendre les agriculteurs ?

Après dix mois de négociations, faisant l’objet de nombreux rebondissements, un accord a été trouvé in extremis fin décembre 2020 entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. Le traité qui en est issu définit les relations commerciales entre les deux parties à compter du 1er janvier...

Logo Interfel - Interprofession des fruits et légumes frais
2021, proclamée Année internationale des fruits et légumes

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce jour, la FAO1 (l’Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) a proclamé officiellement au nom de l’ONU « 2021 Année internationale des fruits et légumes », invitant ainsi la communauté internationale à porter son regard sur le véritable enjeu de santé publique que constitue la consommation de fruits et légumes auprès des jeunes, mais aussi des moins jeunes. Interfel (l’Interprofession des fruits et légumes frais) et Aprifel (l’Agence pour l’information en fruits et légumes), soutiennent avec enthousiasme cette initiative, et s’en font le porte-drapeau en engageant dès aujourd’hui leurs actions de communication autour de cet objectif simple : à l’échelle régionale, nationale, européenne et internationale, encourager la consommation de F&L en sensibilisant grand public et décideurs politiques au travers de propositions et d’initiatives fortes. Voici le communiqué de presse d’Interfel :

La CR présente à l’assemblée générale d’Interfel

Le 28 septembre dernier, Sébastien Heraud et Jean-Louis Ogier ont participé à l’assemblée générale d’Interfel afin de représenter la Coordination Rurale. Rapport moral, rapport d’activité et les comptes ont été validées et Philippe Chalmin, historien, économiste et président de l’OFPM, est intervenu sur les conséquences pour l’agriculture de la crise COVID.

Logo Interfel - Interprofession des fruits et légumes frais
Générations Futures : une stratégie de la peur contre-productive et sans véritable information

L’Association Générations Futures dénonce la présentation des résultats annuels des analyses de résidus de pesticides dans les fruits et légumes en France réalisées par la répression des fraudes, sans précision sur la proportion des produits bio ou non bio. L’Interprofession des fruits et légumes frais appelle à une véritable information globale des consommateurs sur les résidus de pesticides, sachant que le véritable enjeu de santé publique se trouve dans la lutte contre la sous-consommation de fruits et légumes frais. Voici le communiqué de presse d’Interfel :

Générations Futures et leurs rapports sensationnalistes !

Comme à son habitude, Générations Futures vient de dévoiler un nouveau rapport sur les résidus de pesticides dans les fruits et légumes non bios. Pour ce faire, elle s’appuie sur un rapport de la DGCCRF mais, ce qu’elle « oublie » de préciser, ce que d’après ce même rapport 97,7 % des fruits et légumes sont conformes aux normes françaises. La santé des consommateurs n’est donc pas en danger !