L'info régionale

Réseaux sociaux

Engrais Tag

Engrais

Pollution de l’air

Secteur agricole : des émissions de particules bien réelles En France, le secteur agricole émettrait environ 20 % des particules fines, 97 % des particules d’ammoniac et 48 % des poussières (1). Pour ces dernières, les périodes de plus forte émission sont celles du travail du sol...

Réunion d’info en Mayenne sur les engrais foliaires

Dans le cadre de son programme d'action de communication, la CR Pays de la Loire souhaite sensibiliser les agriculteurs et le grand public aux thématiques de l'agriculture durable et respectueuse de l'environnement. Ainsi, une réunion d'information technique était organisée le 20 décembre 2016, en Mayenne, à Cossé-le-Vivien sur le thème des engrais foliaires.

Pollution de l’air : les particules fines d’origine agricole sont sans danger !

La loi relative à la transition énergétique prévoit qu’un plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques (PREPA) doit être arrêté au plus tard le 30 juin 2016. Dans cette optique, un rapport préparatoire publié par le CITEPA et l’INERIS propose 50 mesures, dont 17 concernent l’agriculture. L’agriculture se retrouve dans le viseur car elle a le malheur d’émettre de l’ammoniac qui rencontre dans l’air de l’oxyde d’azote émis par les automobiles et l’industrie pour former des particules secondaires de nitrate d’ammonium. Dans un contexte de contentieux avec Bruxelles sur la pollution de l’air, les agriculteurs risquent de trinquer pour rien, car les particules fines incriminées sont en réalité sans danger pour la santé.

© le syndicat agricole
Épandage d’engrais : autorisé jusqu’au 3 janvier 2014 (Ardennes)

Le 12 décembre dernier, un arrêté a été pris pour déroger temporairement aux périodes d'interdiction d'épandage d'engrais (fertilisants azotés de type II) dans les Ardennes. A ce titre, l'épandage peut être réalisé jusqu'au 3 janvier 2014, sous certaines conditions (consulter l'arrêté disponible en téléchargement ci-après)....

Un débat qui fait du bien aux écologistes…

qualité de l'eau... et qui soulage les agriculteurs.

Compte-rendu de la rencontre débat organisée à Champhol (Eure-et-Loir) par Eau Secours 28, le mardi 12 avril 2011, à 20h00

 

Marc Laimé, Président d’Eau Secours 28 (affiliée à FNE), et Cyrille Deshayes, Responsable du Pôle eau douce de WWF France, introduisent le débat avec une vidéo sur le thème de la qualité de l’eau en Eure-et-Loir. Cette vidéo est en ligne sur : www.Youtube.com/wwf_france

Son titre est évocateur : « Agriculture industrielle, le sacrifice de l'eau : Eure-et-Loir, du poison dans l'eau ».
Cette vidéo préconise le passage en bio. Philippe Lirochon, Président de la Chambre, Jean-Claude Schmidt du Conseil Général, Fabrice Chaboche, agriculteur à Moriers et Thomas Renaudin du lycée agricole de la Saussaye, y sont interviewés.

Le glyphosate chinois circule librement

Quand les environnementalistes dérapent dans le métroLe prix de l’herbicide avait dépassé 14€ du litre en 2008 ! La CR se félicite de son partenariat avec Audace qui a pu faire gagner 1 milliard d’euros aux agriculteurs européens.

Pour le paysan, la quadrature du cercle…

Pour le paysan, la quadrature du cercle...Quand  les prix des céréales redescendent, le prix du pain ne redescend jamais, alors qu'il y a moins de cinq centimes de blé dans une baguette.