L'info régionale

Réseaux sociaux

CR05 Tag

CR05

attaque de loup
Loup : la CR05 reçue en préfecture

La Coordination Rurale des Hautes-Alpes a été reçue le jeudi 5 septembre à 17h par Madame la Préfète des Hautes-Alpes afin d’aborder les récents événements liés à la prédation du loup dans le département. Parmi les éleveurs présents, Eric Ferrier, victime d’un dérochement de 20 génisses...

CETA
CETA : le vote des députés en PACA
Ce 23 juillet les députés français ont tranché, une majorité d’entre-eux a choisi de ratifier l’accord commercial entre l’Union européenne et le Canada (CETA).
loup
Dérochement de génisses : la CR05 soutient l’éleveur

Eric Ferrier, éleveur sur la commune de La Grave a trouvé douze de ses génisses mortes. Effrayées par un loup, elles ont sauté une barrière rocheuse alors qu’elles étaient sur le plateau d’Emparis en Haute Romanche. La Coordination Rurale des Hautes-Alpes soutient cet éleveur dans cette terrible épreuve.

Article 44 de la loi EGA : la CR interpelle les députés
Les CR départementales de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ont interpellé les députés et sénateurs au sujet de l’article 44 de la loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous.
loup analyse ADN
De plus en plus d’attaques de loup

La Coordination Rurale des Hautes-Alpes remarque une certaine anxiété des éleveurs au vu des nombreuses attaques de loup ces dernières semaines.

attaque de loup
Un loup aux origines douteuses

Fin 2018, lors de son transfert par l’ONCFS vers un centre de soins, un loup porteur d’une maladie non communiquée, s’est échappé au col de Lus la Croix Haute. Ce loup a fait aujourd’hui l’objet d’une enquête du fait de son origine douteuse. La Coordination Rurales des Hautes-Alpes qui s’est d’abord inquiétée de la négligence dont il a été fait preuve lors du transfert du loup est loin d’être rassurée par l’annonce d’une enquête sur son origine alors même que les responsables locaux n’ont jamais été informé des précautions à prendre.

Zones vulnérables : la justice prône le bon sens !

En 2015, pressé par un contentieux avec la Commission européenne, le nombre de communes classées en zone vulnérable au titre de la Directive Nitrates a été augmenté. Dans les Hautes-Alpes, trois communes étaient concernées : Gap, Saint-Laurent-du-Cros et Rambaud. Faisant suite à une très longue liste de durcissements réglementaires, cette annonce avait suscité l’incompréhension et la colère des agriculteurs ! La Coordination Rurale des Hautes-Alpes porteuse d'arguments avait envoyé, en commun avec la FDSEA 05 et les JA 05, un recours au Préfet coordonnateur de bassin sur l'arrêté des zones vulnérables.