L'info régionale

Réseaux sociaux

Caprins Tag

Caprins

Le préfet sur l’exploitation de Lionel Guilloteau

La Coordination Rurale des Deux-Sèvres organise une visite d'exploitation chez Lionel Guilloteau, un éleveur caprin :

Mardi 1er octobre à 10h

au Château de Pugny (79320)

A cette occasion, la CR79 reçoit M. Pierre Lambert, Préfet départementalafin d’aborder différents sujets tels que le manque de prix rémunérateurs, la surcharge administrative, l'installation des jeunes, la réforme de la Pac...

Hérault : Aide ovins – caprins note sur la campagne 2013

La DDT de l'Hérault vient de publier une note sur la campagne 2013 des aides pour les ovins et les caprins. Cette note est consultable dans la rubrique "à télécharger" ci-dessous :     aide_ovins_caprins_2013.pdf...

Identification des petits ruminants : report en 2014

Le ministère de l'agriculture a récemment annoncé qu'un délai supplémentaire était accordé, pour les petits ruminants nés avant juillet 2010, pour le passage à une identification électronique. Ce délai supplémentaire est de dix-huit mois par rapport à celui fixé auparavant (juillet 2013), soit jusqu’en décembre 2014.

L’aide caprine 2012 est majorée de 4,47 €

En 2012, une aide à l'engraissement des jeunes bovins avait été décidée et une enveloppe de 8 millions d'euros budgétée. Cette aide n'ayant pas été mise en place, l'enveloppe est redéployée à destination des producteurs de lait de montagne et des éleveurs caprins. Ces derniers...

Aides ovins – caprins: télédéclaration possible jusqu’au 31 janvier 2013

Les formulaires, les notices explicatives et les documents sont consultables avec le lien ci dessous:

La direction départementale des territoires (DDT) informe les bénéficiaires de l'aide aux ovins/caprins  sur les modalités de dépôt des demandes d'aide....

Pour bénéficier de l'aide aux ovins ou de l'aide aux caprins, vous devez détenir au moins 25 chèvres ou au moins 50 brebis éligibles pendant toute la période de détention obligatoire (du 1 février 2013 au 11 mai 2013 inclus).

Les éleveurs de chèvres rendus boucs émissaires

Depuis 2009, le prix moyen à la production du lait de chèvre n'a cessé de baisser : de 650 €/1000 L, il est passé sous la barre des 600 € en 2011, proche de son niveau de 2008. Cela vient des pénalités appliquées par les laiteries - sur la qualité du lait (jusqu'à 90 €/1000 L!) ou en cas de dépassement du quota -, mais aussi d'une baisse du prix de base imposé par certaines entreprises.