L'info régionale

Réseaux sociaux

Synutra : les coopérateurs ne doivent pas payer !

sodiaal

Synutra : les coopérateurs ne doivent pas payer !

Afin d’éviter à la coopérative Sodiaal un troisième échec avec le client chinois Synutra, la Coordination Rurale, jugeant insatisfaisantes les réponses apportées par Damien Lacombe lors d’une entrevue pendant le SPACE, vient de rencontrer les services du ministère de l’Agriculture et de transmettre par courrier à des personnalités politiques ses interrogations et les preuves qu’elle requiert pour les coopérateurs. Mieux vaut agir en amont plutôt qu’attendre qu’une situation inextricable ne s’installe à l’instar de celle de Doux par exemple.

Deux alternatives s’offrent à la coopérative :

→ Sodiaal ne rachète pas l’usine carhaisienne et entame une procédure, si elle n’est pas déjà lancée, pour recouvrer sa créance et les dommages et intérêts dûs par Synutra, même étalés sur une période plus longue. En espérant que Sodiaal n’ait pas à un moment failli, auquel cas la perte maximale serait équivalente à cette créance Synutra !

→ Sodiaal concrétise le rachat partiel de l’usine. Selon la CR, l’hypothèse à retenir fixe le prix de reprise maximum à la créance de Synutra augmentée des frais de remise en état de fonctionnement de l’outil. Ce prévisionnel doit en plus se montrer rentable à 50 % de ses capacités, c’est-à-dire en tenant compte d’un éventuel nouvel échec de Synutra.

Quelle que soit l’orientation prise par Sodiaal, il est temps qu’elle se justifie auprès de ses coopérateurs… !

Pour la CR, les principes généraux de bonne et saine gestion, de transparence et de respect des coopérateurs sont fondamentaux. Sodiaal se doit d’informer ses coopérateurs de la raison exacte de cette rupture de contrat et des conséquences précises qu’ils subiront. Inutile de rappeler que Sodiaal est une coopérative et qu’en tant que telle, elle ne doit pas faire n’importe quoi avec l’argent de ses coopérateurs !

 

Pour accéder au courrier, cliquer ici.

Tags :
, ,