L'info régionale

Réseaux sociaux

Sandrine, 33 ans, polyculture élevage à Domart-en-Ponthieu

Sandrine Anquetil

Sandrine, 33 ans, polyculture élevage à Domart-en-Ponthieu

À 33 ans, je suis agricultrice depuis 9 ans. J’ai vu les effets des réformes laitières et de l’absence de régulation. C’est pour cela que je m’engage avec la Coordination Rurale : nous avons des propositions locales pour les prix (calculs des coûts de production, recherche de valeur ajoutée…) et nous défendons une politique européenne : des prix rémunérateurs pour nos productions, grâce à une nouvelle PAC et à la défense contre des importations qui ne respectent pas nos règles du jeu (OGM, traitements phytos, bien-être animal…). Sans cela, les exploitations vont continuer à s’agrandir, ne seront plus transmissibles et il n’y aura plus d’installations ! J’ai reçu les chiffres de mon contrôle laitier : en 6 ans, le nombre moyen de vaches par exploitation est passé de 58 à 75. Face à la surproduction, des éleveurs cessent leur activité, mais on incite les restants à produire d’avantage sans garantie de prix. Raisonner uniquement en volume n’est plus possible !